Table des matières

Avant-propos

Première partie. Du pictogramme à l’énoncé

Chapitre premier. L’activité de représentation, ses objets et son but

1. Considérations générales

2.  L’état de rencontre et le concept de violence

Chapitre II. Le processus originaire et le pictogramme

1. Le postulat de l’auto-engendrement

2. Les conditions nécessaires pour la représentabilité de la rencontre

3. L’emprunt fait au modèle sensoriel par l’activité de l’originaire

4. Pictogramme et spécularisation

5. Pictogramme et plaisir érogène

6. La re-production du même

7. À propos de l’activité de penser

8. Le concept d’originaire : conclusions

Chapitre III. La représentation phantasmatique du processus primaire : image de chose et image de mot

I. Image de chose et phantasmatisation du corps

1. La représentation phantasmatique et l’inconscient

2. Le postulat du primaire et le principe économique qui en résulte

3. Les prototypes du secondaire

II. L’entrée sur scène de l’image de mot et les modifications qu’elle impose a l’activité du primaire

1. Le système de significations primaires

2. Le plaisir d’ouïr

3. Du désir d’ouïr au désir d’entendre

4. À propos de l’objet persécuteur

5. Les signes et le langage du primaire

6. Les signes et le discours des autres

Chapitre IV. L’espace où le Je peut advenir

1. L’organisation de l’espace où le Je doit advenir

2. Le porte-parole37

3. La violence de l’anticipation (l’ombre parlée)

4. L’effet du refoulement et sa transmission

5. Conjugaison et syntaxe d’un désir

6. La violence de l’interprétation : le risque d’excès

7. Le redoublement de la violence : le langage fondamental

8. L’après-coup de la nomination de l’affect

9. Le désir du père (d’enfant, pour cet enfant)

10. La rencontre avec le père

Le contrat narcissique51

Le je et la conjugaison du futur : à propos du projet identificatoire et du clivage du je

Annexe : ce que nous entendons par les concepts de symbolique et d’imaginaire

Deuxième partie. L’interprétation de la violence et la pensée délirante primaire

Chapitre V. À propos de la schizophrénie : potentialité psychotique et pensée délirante primaire

Schizophrénie, paranoïa, pensée délirante primaire : considérations générales

L’espace dans lequel la schizophrénie peut advenir

1. L’échec du refoulement dans le discours maternel

2. L’excès de violence : lappropriation par la mère de l’activité de penser de l’enfant

3. Le savoir interdit et les théories délirantes sur l’origine

4. L’histoire de Mme B… et la théorie délirante primaire sur l’origine

5. Le facteur nécessaire pour que la potentialité psychotique reste telle

6. La réalité historique et l’effet de redoublement

Chapitre VI. À propos de la paranoïa : scène primitive et théorie délirante primaire

1. Le phantasme de scène primitive et les théories sexuelles infantiles

2. Les conditions nécessaires à la réélaboration phantasmatique

3. La scène « entendue » et sa mise-en-scène dans la paranoïa82

4. Les récits entendus 84

5. Le « portrait de famille » : Vidéalisation échouée et l’appel au persécuteur

6. Ce que l’enfant « entend » et la « théorie délirante sur l’origine »

7. Les thèses défendues dans le procès au persécuteur

8. Le récit de M. R…88

Chapitre VII. En guise de conclusion : les trois épreuves que la pensée délirante remodèle97