1. Les aberrations sexuelles2


2 Les indications contenues dans la première partie de ce traité s’appuient sur les écrits bien connus de Krafft-Ebing, Moll, Moebius, Havelock Ellis, V. Schrenck-Not-zing, Lœwenfeld, Eulenburg, I. Bloch, M. Hirsehfeld, et des articles publiés par ce dernier dans le Jahrbuch für sexuelle Zwischenstufen édité par lui. On trouvera la bibliographie de notre sujet dans les écrits que nous venons de mentionner, c’est pourquoi il nous a paru inutile de l’indiquer d’une façon plus détaillée. [Les résultats acquis par l’observation psychanalytique des invertis reposent sur des communications faites par M. Sadger et sur mon expérience personnelle] (ajouté en 1910).