Remerciements

Mes remerciements vont, en priorité, à mon sujet.

Sa perspicacité exceptionnelle et le concours qu’il m’a apporté m’ont permis de rassembler, en quelques mois, un matériau très riche et de rendre compte au jour le jour de cette analyse sans alourdir le livre. Malgré la brièveté du traitement, j’ai pu, avec la participation active de mon sujet, explorer jusqu’aux couches les plus profondes de son inconscient. Les conclusions auxquelles ont abouti ces recherches sont ainsi venues confirmer bon nombre de mes théories.

Je voudrais, une fois de plus, remercier mon amie Lola Brook pour le difficile travail de compilation de textes dont elle s’est remarquablement acquittée. Sa patience infatigable, sa collaboration constante et la profonde compréhension qu’elle a acquise de mon travail en dix-sept ans d’assistance se sont révélées inestimables.

Je suis extrêmement reconnaissante au Dr Elliot Jacques de s’être donné la peine de relire si soigneusement l’ensemble du manuscrit. Bon nombre de ses suggestions ont été fort utiles et ses commentaires se sont révélés des plus précieux pour moi.

J’aimerais enfin remercier Mrs. Matilda Harris qui, aidée de Mrs. Maureen Brook, a accompli un travail important dans l’élaboration de l’index.

« … comme de vray il faut noter que les jeux des enfants ne sont pas jeux, et faut juger en eux comme leurs plus sérieuses actions. »

Montaigne, Essais.