Repères biographiques

1856

Le 6 mai, naissance à Freiberg (Moravie) de Sigismund Schlomo Freud.

1860

En février, la famille Freud s’installe à Vienne, dans un quartier juif de Léopoldstadt.

1873

Sigmund Freud commence ses études de médecine à l’Université de Vienne.

1885

Le 13 octobre, Freud commence son stage à Paris, à l’hôpital de la Salpêtrière, dans le service de Charcot. Il retournera à Vienne en avril 1886.

1887

En novembre, il fait la connaissance de Wilhelm Fliess ; c’est le début d’une grande amitié et d’une correspondance décisive dans l’élaboration de la psychanalyse.

1888

En juillet, Freud se rend à Nancy chez Bernheim et Liébault pour perfectionner sa technique hypnotique.

1895

En mai, c’est la publication des Études sur l’hystérie en collaboration avec Joseph Breuer. L’étiologie sexuelle des névroses y est affirmée.

1897

Freud commence une auto-analyse systématique. Il renonce à la théorie de la séduction précoce et met l’accent sur la sexualité infantile, l’importance de la vie fantasmatique et le rôle du complexe d’Œdipe.

1899

Le 4 novembre paraît L’interprétation des rêves. Le livre passe inaperçu.

1902

Le 5 mars, l’empereur François-Joseph signe la nomination de Freud comme professeur extraordinarius. Freud cesse d’écrire à Fliess. Il fonde la Société psychologique du Mercredi.

1904

Publication de Psychopathologie de la vie quotidienne.

1905

Publication de Trois essais sur la théorie de la sexualité ; Le mot d’esprit dans ses rapports avec l’inconscient ; Fragment d’une analyse d’hystérie (Dora).

1907

En mars, Freud reçoit la visite de C.-G. Jung et de L. Binswanger, Elle sera suivie de celles de S. Ferenczi, K. Abraham et E. Jones.

1908

En avril, Iᵉʳ Congrès international de psychanalyse, à Salzbourg.

1909

Publication de Analyse d’une phobie d’un petit garçon de 5 ans (Le petit Hans) ; Remarques sur un cas de névrose obsessionnelle (L’homme aux rats). En compagnie de Jung et Ferenczi, voyage aux États-Unis et conférences à la Clark University.

1911

Démission d’Adler. Publication de Remarques psychanalytiques sur l’autobiographie d’un cas de paranoïa (président Schreber).

1913

Parution de Totem et Tabou.

1914

Démission de Jung.

1917

Publication de Introduction à la psychanalyse.

1918

Publication de Extrait de l’histoire d’une névrose infantile (L’homme aux loups).

1920

Publication de Au-delà du principe de plaisir, ainsi que de Psychologie collective et analyse du Moi.

1923

Diagnostic du cancer à la mâchoire. Première opération. Publication de Le Moi et le Ça.

1927

Publication de L’avenir d’une illusion

1929

Publication de Malaise dans la civilisation.

1930

Freud reçoit le prix Goethe.

1933

En mai, les nazis brûlent les livres de Freud à Berlin.

1938

Mars : l’Anschluss. En juin, Freud quitte l’Autriche pour l’Angleterre. Il travaille à l’Abrégé de psychanalyse et publie Moïse et le monothéisme.

1939

Il meurt à Londres, le 23 septembre.