Épilogue

Lorsque, en mai 1936, Freud atteignit 80 ans, de nombreux hommages, venus du monde entier, lui furent adressés. Dans un texte rédigé par Thomas Mann et signé par 200 intellectuels (dont Jules Romains, Romain Rolland, H.G. Wells, Virginia Woolf, Stephan Zweig, etc.), Freud est dépeint comme « un penseur et un chercheur qui sut comment demeurer seul, puis entraîner bien d’autres vers lui et avec lui […] il fit apparaître de tous côtés de nouveaux problèmes et changea les échelles de valeurs […] même si l’avenir devait donner une nouvelle forme ou modifier l’un ou l’autre des résultats obtenus par sa recherche, jamais plus on n’étouffera les questions que Sigmund Freud a posées à l’humanité… ».