Index des sujets

Abstraction et dynamique pulsionnelle, 139.

Académique, psychologie, 93.

Accommodation, 249.

Accouchement, 20 ; – influences lors de l’—, 10, 29 s.

Activité, passage à l’—, 73, 80, 82, 137.

Adaptation : – alloplastique et autoplastique, 131, 251 ; – et psychanalyse, 263 ; – et satisfaction de besoin différée, 64 ; – facteurs d’, 234 ; – psychologique opposée à homéostatique, 261 s. ; – tâche du psychisme, 237.

Adaptatifs, moyens, 63, 82.

Adaptatif, point de vue, 8 s.

Affect : – chez le nouveau-né, 36 ; — comme ouvrant la voie au développement, 106 ; – et apprentissage, 110 ; – et début de la perception, 63-65 ; – et décharge, 109 ; — et emmagasinement mnémonique, 108-112 ; – et jugement, 111 ; — et motivation, 105-106 ; – global, 142, 199 ; – « infection », 199 ; précurseurs de l’—, 63 s. Voir aussi Angoisse, Émotion, Signaux.

Affective, permanence, 59 n. ; – et objet permanent, 266-267.

Affective, réponse, prototypes de –, 28 s.

Affirmation, prototype d’—, 146 s.

Agression, 6 ; – définition, 8 s., 219 n. ; — désintrication, lors de perte d’objet, 220 s. ; – et activité, 80 ; — et développement, 219 s. ; – et musculature, 8.

Alimentation : – à la demande, 130, 170 ; – et colique des trois mois, 165 ; – et relation mère-enfant, 75 ; — horaires, 129 s. Voir aussi Allaitement.

Allaitement : – et activité manuelle, 53 s. ; – et frustration, 57 ; – et organes perceptifs, 54 ; – et perception à distance, passage à position de, 36, 49-50, 54 s., 57. Voir aussi Alimentation, Visage.

Alloplastiques et autoplastiques, processus, 9, 131, 179, 251.

Ambiguïté, tolérance à l’—, 276.

Ambivalence et décharge pulsionnelle, 219.

Anaclitique, attachement, 127.

Anaclitique, dépression, 206-209,219 ; comme entité clinique, 210 n.; désintrication et réintrication des instincts lors de –, 219 s. ; dynamique spécifique de la –, 212 s. ; — et agression, 220 s. ; – et durée de la séparation, 210 s., 214 ; – et relations mère-enfant antérieures, 215 s.

Anaclitique, fonction, 35.

Anaclitique, thérapeutique, 227.

Animal, 38,44,113,180 s., 218 ; communication chez l’—, 98 s.

Animale, psychologie, 110 n.

Anticipation et activité, 270.

Anticipation (affective), réactions d’—, 181.

Angoisse et peur, 117.

Angoisse : – des huit mois (de l’étranger), 114-123, 125-126, 175 ; – du nouveau-né, 114 ; prédisposition à 1’—, 87 ; – propre, voir Peur ; prototype physiologique de l’—, 115.

Aperception, 45 ; – et angoisse des huit mois, 117 s. ; – et perception, 33.

Aperceptives, déformations, 41.

Appétitif, comportement : – et comportement consommatoire, 54, 79 ; — et perception primaire, 53 s. ; fouissement comme –, 145.

Apprentissage et frustration, 112 s.

Assimilation, 249 s.

Autiste et symbiotique, enfant, 227.

Autoérotique, activité, 186, 189 ; – et désintrication des pulsions, 190 ; — et objet, 221.

Autoperception, 53.

Aveugle-né : – apprentissage (visuel) de la perception après opération, 42-46 ; expérience perceptive de l’—, 31 s. ; – réponse à la vision récupérée, 31 s.

Balancement, 185-191 ; – découvertes cliniques, 185-188 ; – et attitude maternelle, 197 ; – personnalité maternelle, 186 s. ; – et relation d’objet, 188-190 ; – étiologie probable, 190 ; processus dynamique du –, 188-190 ; qualité autoérotique du –, 189 ; qualité préobjectale du –, 198.

Berceau, espace du –, 132, 269. Besoin de satisfaction : – capacité d’en retarder la satisfaction, et adaptation, 64, 131 ; – et attention, 77 ; — et le principe de réalité, 224 ;,—,et perception primaire, 53 s., 56 ;,—,hallucinatoire, 253.

Binaire, système, 30.

Biogénétique, loi fondamentale du développement, 51 s.

Bouche, voir Cavité primitive.

Bouche-self, 54.

Bühler-Hetzer (Wolf), test de –, 16-20, 43 ; – construction, 16 s. ; — valeur comme instrument de recherche, 18 s. ; – validité, 17 s.

Cénesthésique, communication : – et régression, 104 ; – chez l’adulte et l’enfant, 101-104.

Cénesthésique, fonctionnement chez l’adulte et l’enfant, 56.

Cénesthésique et diacritique, modes de fonctionnement, 101-104.

Cénesthésique, système (organisation), 34,40 ; nature archaïque du –, 35 s.

Cérébrale, anoxie, 10.

Chien : – comportement et névrose expérimentale, 180 s. – et principe du nirvana, 38.

Chose : discrimination des –, et utilisation des –, 133 ; – et signe-Gestalt, 70.

Clinique, approche, 10-11, 15.

Cognitif, développement et déplacements d’investissements, 268.

Cognition : débuts de la –, 265 s. ; — origine, explication, 270.

Colique, des trois mois, 162-171 ; — cercle vicieux, 167 ; – comme trouble psychophysiologique, 178 s. ; découvertes expérimentales à propos de –, 164 s. ; – étiologie présumée, 165-168 ; traitement de la –, 164-168.

Communication : – animale et humaine, 98 s. ; début de –, 117,143 ; — définition, 96 n. ; – direction, 100 ; – élémentaire et réflexe conditionné, 102, 115 ; éléments de –, 100 s. ; – et affects, 105-107 ; — et « appel », 115 ; – et causalité, 116 s. ; – et comportement expressif, 98-100 ; – et décharge pulsionnelle, 97-98 ; – et posture, 107 s. ; — réciproque, 134 ; – rôle du visage, 107-108 ; – unique entre mère et enfant, 101.

Complémentaires, séries, 8 ; – dans la colique des trois mois, 165 s., 170.

Complexe et schéma, 250.

Comportement : – développement et substrat neurophysiologique, 33-36, 76 ; – modification par l’expérience, 36-39.

Comportement dirigé, 66 ; – à la naissance, 47, 49 n. ; – et développement psychique, 80.

Concepts psychanalytiques, 5-9, voir aussi Freud S.

Conditionné, réflexe : – et communication, 102 ; – et eczéma, 180-184.

Conflit et développement, 234.

Congénital, outillage, 9 s., 76.

Conscient (Cs), 6.

Conscience, 4 n.

Consommatoire, acte, et trace mnémonique, 56.

Consommatoire, comportement, voir Appétitif.

Contrôle, 237 ; – et surmoi maternel, 93. Voir Défense.

Coprophagie (jeu fécal), 191-205 ; — et état affectif, 195-201 ; – et identification, 199 ; – et objet, déplacement d’, 198-202 ; – et relation mère-enfant, 194-201 ; – image clinique et étiologie, 191, 200, 203-204 ; – spécificité de stade, 201 s.

Corporel, moi, voir Moi, rudimentaire.

Critiques, périodes, 52, 89.

Cumulatif, principe, 105.

Défense : émergence de la –, 124-125 ; – et contrôle, 93 ; neutralisation comme –, 225 ; prototypes de –, 5 s.

Déplaisir, 28-29, 122 ; — et absence de la mère, 118 ; – et tension physiologique, 114 s.; – histoire et dynamique, 108 s. Voir aussi Plaisir-déplaisir, principe du —.

Dépressif, syndrome, 198 s.

Dépression, voir Anaclitique, Mère.

Dépressive, position, 212 n.

Désintégration, 52.

Désordres psychogéniques, voir Émotionnel (maladies par déficience) et psychotoxiques (désordres).

Déterminisme, psychique, 7.

Développement, 5 ; – et apprentissage, 93 ; – et besoin de partenaire humain, 71 s. ; – et conflit, 234 ; — et frustration, 112-113 ; – et maturation, déséquilibre entre, 89 s., 246 ; – et séquences d’action, 123 s. ; lignes de –, 246 ; – normal, 151 s. ; voie ouverte au –, 106. Voir aussi Stades.

Développement, mécanismes de – (Piaget), 248 s. ; quotient de –, 17 s.

Diacritique, perception, 73 ; – déplacement vers, de la réception cénesthésique, 101-102 ; – système (organisation), 34 s., 64, 101-102 ; — absent chez le nourrisson, 36, 57.

Dialogue, 33, 255.

Discrimination : apprentissage de la –, 72 s. ; – et tolérance à la frustration, 270.

Données effectives chez le nourrisson, 36-38.

Dyade, 9-11, 93, 95, 203 ; – déterminants culturels, 125 s. ; fin de la –, 84 s. ; impact de la locomotion sur la –, 136 s. ; – relation complémentaire, 3 ; – relation réciproque, 72.

Échanges effectifs dans la relation dyadique, 92, 96.

Écran, analyse à l’—, 19 s. ; – et biberon (alimentation), 62 n. ; – et objet primaire, 52 ; – et souvenir déplaisant, 58 n.

Eczéma infantile, 55, 171-185 ; – et données cliniques, 171-177 ; – et angoisse du huitième mois, 175,184 ; — et attitude maternelle, 171,175 8., 181, 183 ; – et identification primaire, 177 s. ; – et processus psychodynamiques, 179 s. ; – et réflexes conditionnés, 180-184 j – et réflexes cutanés, 182 ; – étiologie, 179, 184.

Émotion et action, 240.

Émotionnel, stress, 217 s.

Émotionnelle : attitude –, émergence d’une, 133 s. ; – et privation affective, 206 s. ; facteur quantitatif dans maladie par déficience –, 156, 206 ; maladies par déficience –, 206-218 ; — prédisposition à pathologie, 226-227.

Énergie psychique, 6.

Enfant, voir Nourrisson.

Enfants abandonnés, 21-24, 214 s.

Ennemi, signal, 119 s.

Environnement, 10-12 ; – différent chez l’adulte et l’enfant, ils.; expansion de l’ – territorial, 132 s.

Équilibration, 245 s., 267.

Équilibre, 236 ; concept d’—, 246 s. ; — et tendances, 238 ; – mobile et réversibilité, 240 ; – statique, 239.

Érogène, zone, 7 s., 188 s.

Éthologie, voir aussi Animal, 6 n.

Expérimentale, approche, et méthode, 14-19.

Externe, moi (auxiliaire), 86,137 s.,203.

Feedback auditif, 52.

Fixation, points de –, et spécificité des stades, 228.

Fonctionnement psychique, origine du –, 276.

Fouissement, 34, 46 s. ; – un préstade de la communication, 144-145. Foule à deux, 84, 95, 223.

Frustration et progrès du développement, 112-113.

Frustration, tolérance à la — : – et investissement agressif, 140 ; – et principe de réalité, 131.

« Gangs », 126.

Génétique, point de vue, 7.

Gestalt privilégiée, 68 ; – qualités, et mémoire, 60 s.

Globaux, mots, 135, 138. Groupement, 237, 239 s.

Hétérogène, les lois de la sommation, 71.

Hic et Nunc, réponse, 237 ; – et tolérance à la frustration, 275 ; libération du –, 271.

Hospitalisme, 211,214-218 ; – et destin des pulsions instinctuelles, 221 ; — et stress émotionnel, 217 ; – tableau clinique, 215-216.

Hyperthymie, 204-205.

Hypnagogique, phénomène : – et expérience des aveugles-nés, 48 s. ; — et représentation symbolique, 61 ; retrait des investissements dans le –, 60-61.

Identification : – à l’agresseur, 141-143 ; – et climat émotionnel, 133 s. ; — et geste du « non » de la mère, 138 s. ; – par le geste, 134 ; — preuve expérimentale, 134 ; — primaire et secondaire, 178 s. Imitation : – et secouement de tête

négatif, 139 ; – et identification, 133 s.

Inconscient (Ucs.), 6.

Individuation-séparation, 178.

Inné, mécanisme de déclenchement (IRM), 71 s. ; – signe-Gestalt comme IRM, 79, 119 s.

Instinct, différents sens de l’—, 6.

Institutions, description des –, 21-24. Voir aussi Pouponnière, Enfants abandonnés.

Intégrative, fonction, 78.

Intelligence, 261.

Interdictions, 137.

Intracommunication, 99 n.

Intra-utérines, influences, 10.

Investissement : – attachement et besoin de satisfaction, 266 ; concept d’—, 274 ; déplacements : – et fonction psychique, 105 ; – et reconnaissance du sigae-Gestalt, 77 ; — vers le partenaire humain, 260 ; — et objet libidinal, 69, 118 ; – et recherche de l’objet disparu, 274 s. ; retrait de l’—, et endormissement, 58-61.

Isakower, phénomène d’—, 48 s., 57-58 ; – comme expérience totale, 62 s. ; – comme percept synesthésique, 62 s. ; – et perception par contact, 57 ; – et premier objet, 52 ; — et représentation symbolique, 61 ; — et souvenir déplaisant, 58 n.

Je et Non-Je, 27 n.

Jugement, 111.

« Kinderübemahmestelle » (Vienne), 117 s.

Labyrinthe et perception précoce, 54.

Langage : – allocentrique et égocentrique, 99 s. Voir aussi Communication.

Langage d’organes, 100.

Libidinisation et myélinisation, 189.

Libido, 6 ; – définition, 8 ; – destin lors de perte de l’objet, 221 s.

Locomotion et communication, 136-137.

Logique, base physiologique, 30.

Longitudinale, étude du premier âge, 14.

Main-bouche, relation, 47, 53-54.

Masque, 69, 83 ; – découvertes expérimentales par la réponse spécifique selon l’âge, 83-86. Voir aussi signe-Gestalt.

Maternelle, attitude : influences intrapsychiques sur l’—, 93-94.

Maturation, 5. Voir aussi Développement.

Mémoire : – emmagasinage et affects, 11-12, 109-112, 140 ; – et déplacement d’investissements, 77 ; – et objet, 128 ; – et perception, 266 ; — et satisfaction, 56 ; – souvenir et déplaisir, 117 ; – souvenir et qualités Gestalt, 60-61 ; – traces et enregistrement topographique, 140, 141 n.

Mère : – angoisse manifeste, 171, 175 s. ; – comme médiatrice, 72 ; — comme moi extérieur, 86, 137 s., 203 ; – comme protection aux stimuli, 32 ; – comme représentant l’entourage, 76, 92 ; – comme stimulus, 92-93 ; dépression chez la –, 201 ; hostilité compensée chez la –, 204 s. ; – oscillations entre cajoleries et hostilité, 185-191 ; – réponse inconsciente aux signaux de l’enfant, 95-96, 104 ; – surprotectrice, 162.

Mère-enfant, relation : altération de –, 231-232 ; aspects séducteurs de –, 94 s. ; – caractère réciproque, 33) 72 ; – caractère symbiotique, 10, 76, 203 ; – climat émotionnel, 33, 74 s. ; – contrôle maternel et facilitation, 93-94 ; – échanges pré-objectaux, 79 ; – et conflits maternels, 182, 204 ; – et échange affectif, 74-76, 106 ; – et habitudes alimentaires, 75 ; – et niveau culturel, 125 s. ; – et père, 154 ; – et socialisation, 107 ; – moule de relations sociales, 107, 228 s. ; – de transfert, 227 ; – normale, 153-155 ; — passage du lien biologique au lien social, 10 s. J – qualité asymétrique, 10 s. ; rupture de –, à l’époque moderne, 230 s. ; – satisfaction, par l’enfant, 155 ; – par la mère, 153-154. Voir aussi Dyade.

Métapsychologie, 7.

Méthode, 14-24, 40 s. ; – de Piaget, 247 s.

Milieu interne, 242.

Modèles psychiques, 236 s., 241, 243.

Moi : – absent à la naissance, 5, 90 ; — appareil, 80 ; – comme exécutant, 85 s. ; — comme organisation pilote centrale, 84-85 ; – protecteur, 86 ; fonction du –, 54 ; fonction intégrative du –, 78 ; fonction organisatrice du –, 78 ; noyaux du –, 48, 54, 90 ; – et dépassement du seuil de stimulation, 79 ; – intégration, 83 ; – prototypes, 78 s. ; précurseurs du –, 78 ; rôle et développement du –, 90 ; — rudimentaire, 78-79, 80, 84, 128, 202-203 ; secteur conatif du –, 84 ; tâche adaptative du –, 237.

Mueller-Lyer, illusion, 239.

Musculature et décharge pulsionnelle, 56-57.

Naissance, « sèche », voir Accouchement ; – cri, 28, 63 ; – traumatisme, 20, 112, 115 ; observation directe de la –, 28 s.

Narcissisme : – passage au stade objectal, 74 ; – primaire, 27, 221.

Négation, 138-139.

Négatif, secouement de tête, 138 ; concept de –, 139 ; hypothèses sur –, 139-142 ; racines neurophysiologiques de –, 144 s. Voir aussi Non.

Neutralisation, 222-225.

Névrose, choix de la –, 157 ; – expérimentale, 180 s.

Nidicole, 44.

Nidifuge, 44.

Nirvana (constance), principe de –, 6, 30, 38 s.

Non (geste et mot) : acquisition du –, 139, 141 s. ; – comme abstraction, 139, 144 ; – comme indicateur du troisième organisateur, 143 ; – et affects primitifs, 112-113 ; – et psychanalyse 140 s. ; – et psychologie de la Gestalt, 139. Voir aussi Négatif, secouement de tête.

Non-différenciation et indifférenciation, 27 s.

Non-Je, découverte du –, 257-261.

Nourrisson : – conscience des fonctions du corps propre, 143 n. ; — développement et action, 92 s. ; impuissance (dépendance) du –, 3, 56 n., 81 ; – normal, 153 s. ; perturbations chez le –, 156, 226-227 ; — recherche de contact, 265 s. ; — socialisation, 94 s. ; – vulnérabilité aux traumatismes, 87 s.

Nouveau-né : affects chez le –, 20, 36, 63 s. ; comportement dirigé chez le –, 47, 49 n. ; déplaisir, manifestation de, chez le –, 28-29 ; émergence de la perception chez le –, 32 s., 36 s., 50, 64 ; – fonctionnement perceptif, 28 ; – héritage psychologique, 4 ; – non-différenciation, 4, 27, 36 ; perception visuelle du –, 42 ; – protection contre les stimuli, 33 ; – quiétude, 30 ; – reconnaissance de nourriture, 37 s. ; — visage humain, 38 s.

Objet : bon et mauvais –, 199-201 ; concepts d’—, 253-257 ; – constance, 50, 188, 271 s. ; – cristallisation, preuve expérimentale, 269-274 ; – de la psychologie académique, 253-256 ; – formation : approche à l’étude de, 263 s. ; – chez les enfants qui se balancent, 190 s., 200 s. ; – réfléchi, à la recherche de l’objet disparu, 269, 275. Voir aussi Objet disparu, Objet libidinal, Objet permanent, Préobjet.

Objet disparu : retrouver l’objet ; — et investissements, 275 s. ; – et réversibilité, 273 s. ; recherche de l’—, et tolérance à la frustration, 270, 275 ; – par le nourrisson, 269, 272-275 ; – explication, 267-271.

Objet libidinal, 12 s., 27, 69, 76, 84 ; — anaclitique, 212 n. ; bon et mauvais –, 128 s., 199-201,271 ; – chez les enfants qui se balancent, 188 ; — et autres concepts d’objet, 13, 69 s., 251-257 ; – et jugement, 118 ; — et pensée, 272 ; – et seins, 52 ; formation de l’—, 81-84, 118,122 s., 123 n., 128-129, 262-263 ; – indication de son établissement, 122 ; nature affective de l’—, 256 ; précurseurs de l’—, 66-80 ; – propre, 114-126. Voir aussi Stades.

Objet permanent, 253-256 ; – définition, 267 ; – et affects, 261 ; – et sa constance, 272 ; formation de l’— : et relation d’objet, 261 s. ; — indicateurs de sa formation, 263, 276 ; – stades de formation, 259 s.

Organisateur, en biologie, 88 s.

Organisateurs du développement psychique, 88 s. ; – comme modèle, 125 ; – et concept de stade, 245 ; — et périodes critiques, 89 ; Premier –, 88-90 ; Deuxième –, 121-125 ; Troisième – 142-144.

Organisatrice, fonction, 78.

Parole, voir Communication, Langage.

Pensée : – définition, 77 n., 111 s. ; — et canalisation des pulsions, 131 ; — et déplacements d’investissements, 77-78 ; – non dirigée et autiste, 252 ; – rationnelle et symbolique, 251.

Perception : – acquisition par les aveugles, 31 s., 33, 42 s. ; – acquisition par les nouveau-nés, 32 s., 36-39,42, 51, 57 ; – débuts, 63-65 ; — définition, 4 n., 31 ; – distorsions, 41 ; – et affects, 65 ; – et cavité primitive, 46-49, 64 ; – et comportement appétitif et consommatoire, 53 s. ; – et économie des tensions, 53 ; – et mensurations, 65 ; – et mémoire, 267 ; – et principe de plaisir, 37-40 ; – et signification des stimuli, 33 ; – et sommation des stimuli, 37 s. ; – externe et expérience proprioceptive, 269 ; — Gestalt et perception en profondeur, 51 ; Modes de –, et formation de l’objet, 50 ; – primitive, 53-57, 63, 64 ; – processus haptiques, 58 s. ; régression de la –, chez l’adulte, 55-63 ; zones de –, chez le nouveau-né, 34 s., 62 : main, 53 s., labyrinthe, 54, région orale, 34 s., 46-49, surface de la peau, 55. Voir aussi Perception par contact, Réception, Perception à distance.

Perception à distance, 52, 63, 64 ; déplacement vers la –, 268 ; – et apprentissage, 51 ; – et besoin de satisfaction, 50.

Perception par contact : – chez le nouveau-né, 57, 62 s. ; – passage à la perception à distance, 49-54.

Personnalité, structure, différences entre adulte et nouveau-né, 10 s.

Peur (angoisse réelle), 117.

Phases, voir Développement et Stades.

Phénomène de Delbceuf, 239.

Plaisir-déplaisir, principe de –, 6, 30, 73,241 ; – et perception, 37-41 ; 77. Voir aussi Concepts psychanalytiques.

Populations, étude des –, 20 s. ; – diversité, 17, 21 ; – non sélectionnées, 15.

Pouponnière, 21-24, 177.

Préconscient (Pcs), 6.

Préhension, réflexe de –, 47.

Préobjet (précurseurs de l’objet), 69 s., 81, 109, 266 ; – conséquences de son établissement, 77-80 ; – et relations mère-enfant, 79. Voir aussi Objet libidinal.

Pression, mouvements de –, 53 n.

Processus primaire, 101.

Psychotoxiques, désordres, 160-205.

Pulsions instinctuelles, 6 s. ; – décharge, et communication, 97 s. ; — définition, 7 s. ; – désintrication, 220 s., 221 n. ; – différenciation, 127 : – chez les enfants qui se balancent, 291, – et communication, 97 s., – et développement du moi, 124, – et préobjets, 128 s.; — et équilibre, 246 s. ; – et instincts, 5 s. ; – intrication, 127,128-129,131,220,221-222 ; – mélange, 223. Voir aussi Agression, Libido.

Quiétude, 30, 55, 58 n.

Réafférence, 59.

Réalité, épreuve de la –, 64 s.

Réalité, principe de –, 6, 30, 243 ; — et neutralisation, 224 s. ; – et régulation, 241 ; – et tolérance à la frustration, 131.

Réception (de stimuli), 4, 34 s., 47 s., 77 ; 131 ; – et processus primaire, 102.

Reconstructive, approche, 40 s.

Réflexes à la naissance, 47 s.

Régression et communication inconsciente, 104 ; – et endormissement, 48 s., 58 s. ; – et maternité, 104.

Régulation, structure psychologique, 237. 239, 243.

Régulation, principes régissant le fonctionnement psychique, voir aussi Nirvana, Réalité (principes), 6 s., 241.

Réjection primaire, 160-162.

Relations d’objet : – des enfants qui se balancent, 188 ; – « déraillement », 198 n. ; – et développement, 4 ; – et intrications des pulsions, 221 ; – et structures sociales, 228 s. ; facteurs qualitatifs et quantitatifs lors de troubles des –, 156, 206 ; — inappropriées, tableau clinique chez les enfants, 156 s. ; influences sur –, 15 ; – insuffisantes, et désordres psychogéniques, 158. Voir aussi Mère-enfant, Dyade.

Relationnel, processus, 258. Représentation, concept de –, 264 ; — et anesthésie dentaire, 58 s. ; — symbolique et endormissement, 61.

Rétrojection, 41.

Réversibilité, 85 s., m, 178, 224 n., 273 ; – définition, 240 ; – et équilibre, 246 s. ; – et renversabilité, 273 n. ; – et valeurs, 240 s. ; — preuve expérimentale, 273. Rythme, 54, 64, 73, 190 s., 238 n., 242 ; – de décharge dans le système musculaire, 222 n. ; – définition, 242 ; – structure psychologique fondamentale, 237 s., 240-241, 243.

Satisfaction, voir Besoin de —.

Schème, 248 s.

Science, et connaissance de l’objet, 263.

Sèche, naissance, et excitabilité cutanée, 174.

Seins, 28 ; – comme premier objet, 52, 62 ; – et écran du rêve, 57.

Self, organisation, 54.

Sentir, 34,103 s., 259 ; – et anesthésie dentaire, 59 s. ; – et stades de l’endormissement, 61.

Sensorielles : modalités –, développement des, 51 ; – privation et privation affective, 217-218.

Sensoriels, tableaux, 257, 266.

Sensorimoteurs, stades, et perception externe, 257 s.

Signaux, 68 ; – affectifs dans la dyade, 105,181 s., 183 ; – définition, 99 s. ; — et signes, 31-32, 93,102 ; – posturaux, 108 ; – sémantiques, 73.

Signe-Gestalt, 68-72, 118 s. ; réponse au –, à différents âges, 83-86, 108, 117, 118, 120-121.

Singes « genre inséparables », 113.

Situation psychanalytique, 234.

Sociale, structure, et relations d’objet, 228 s.

Sociales, relations : – début chez l’enfant, 80 ; – déroulement après l’angoisse du huitième mois, 132 ; — et développement de la personnalité, 4 ; – et privation émotionnelle chez les singes, 218.

Sollicitude primaire excessive, 162 s.

Somatique, complaisance, 165-167,170. Somatisation, 171, 179 n., 184.

Sommeil, 61. Voir aussi Hypnagogique, Isakower.

Sommeil-réveil, schéma, 79.

Spastische Diathese, 163, 165.

Sphère du moi, libre de conflits, 78.

Stade : concept de –, 244-247 ; — de l’intelligence 245 ; éléments faisant avancer les –, 246 ; – indifférencié, 4,13 s., 27,40, 81 ; – préambivalent, 128 ; – sans objet, 27-39.

Station debout, 107 s.

Stimulus : réponse primitive au –, 4 n. ; – spécifique selon l’âge, 86 ; — supernormal, 71.

Stimulus, barrière de protection contre, 28, 32, 47, 79, 90.

Stimulus, protection, 32.

Stimulus, surcharge, 48 n.

Stimulus, sommation, 37 s., 62 ; – et déplacement vers la perception à distance, 49 s. ; – et validité de la réponse, 47.

Structural, point de vue, 7 s.

Structures psychologiques, 234, 241 ; — et contrôle, 237 ; – et équilibre, 247 ; – et principes psychanalytiques, 241, 247.

Sucement, 47, 144 ; – et décharge de tension, 166 s. ; – in utero, 188.

Symbiotique, relation, 203, 227.

Symbole, 5, 101.

Symbolique, fonction, 100 ; représentation, 61.

Synthétique, fonction, 78 ; – et abstraction, 143.

Tension, décharge de, au moyen de –, 169.

Tests : – projectifs, 20 s. ; – psychométriques, 18 s.

Topique, point de vue, 6 ; – et préobjet, 77.

Tourner, « se… vers », phénomène de –, 258.

Toute-puissance, 116, 177 ; – et cognition, 143 n. ; – et magie, 85.

Transfert, capacité de –, et relation d’objet, 228.

Visage (partenaire) : – comme premier percept, 62, 268 ; – et allaitement, 38-39, 49-50, 62 n. ; – et début de la connaissance, 266 ; – de la perception à distance, 57 ; – et écran du rêve, 58 ; – et percept privilégié, 66.

Vision, voir Vue.

Visuelle, privation, 45 s.

Visuelle, discrimination, débuts de la –, 42.

Vocalisation et parole, 73 s.

Vue, 31 ; – à la naissance, preuve expérimentale, 44 ; apprentissage de la –, par enfant et aveugle, 42-46 ; concept de –, et aperception, 45 ; — et perception à distance, 49 ; — progrès et position d’allaitement, 51 s. Voir aussi Perception.

Zonal, mode de fonctionnement, 202, 223, 242 ; – et perception primitive, 49 s.

Zoon politikon, 107, 143.