V. L’enfant majuscule et l’unité duelle