Note de l’éditeur

Au cours de l’été 1960, F. Dolto rédige, dans la perspective du congrès d’Amsterdam, un rapport de 118 pages, intitulé La libido génitale et son destin féminin. Le texte intégral est ronéotypé par la SFP (Société française de Psychanalyse).

En 1964, La Psychanalyse, revue de la SFP, publie des extraits de ce rapport.

En 1969-1970, F. Dolto reprend le texte d’origine sous la forme de conversations avec Jean-Mathias Pré-Laverrière, psychanalyste. Cette lecture, partielle, fait l’objet d’un enregistrement et d’une retranscription.

En 1977, elle se remet au travail. Elle écrit et dicte des développements destinés à compléter le texte d’origine. Les éditions Scarabée publient, en 1982, une première édition de Sexualité féminine. Libido, érotisme, frigidité, qui paraîtra au Livre de Poche en 1985.

Au cours de l’été 1985, F. Dolto reprend, avec Eugène Simion, une lecture commentée du texte, en s’arrêtant à la fin du chapitre 1.

En 1987, les éditions Carrère publient, sous le titre Libido féminine, une réédition de l’ouvrage paru en 1982.

La présente édition réunit les textes de l’édition de 1982, les commentaires de 1985 et ceux inédits de 1969-1970 retranscrits des conversations avec J.-M. Pré-Laverrière.

Les notes appelées par un astérisque sont des notes de F. Dolto (signalées par la mention : note de l’auteur), reprises de l’édition de 1982, ou des notes de l’éditeur. Elles figurent en bas de page. Les notes appelées par des lettres signalent les ajouts et changements – et leurs dates – qui ont été apportés par F. Dolto elle-même. Les textes entre crochets et en italiques sont de l’éditeur. Ces notes figurent en bas de page.

Les commentaires les plus importants de F. Dolto à propos de son texte, dans les entretiens déjà cités, sont regroupés à la fin du présent ouvrage (p. 419). Ils sont signalés par des chiffres.