Complément bibliographique

par Olivier Husson2681

Ce complément bibliographique a pour but de compléter ce qui, depuis la parution de ce livre, a été entrepris dans son sillage. Il n’a pas la prétention d’être exhaustif – sinon sur les éditions des œuvres de Freud en langue française.

Nous nous sommes tenus au plus près du découpage qu’Henri F. Ellenberger avait choisi de donner à son livre afin que le lecteur s’y retrouve plus facilement.

En lisant le texte, on aura remarqué que les notes rédigées par l’auteur ont été laissées telles quelles. Nul ne doit s’en étonner : Henri F. Ellenberger avait le goût de la citation exacte, extraite de telle édition et non de telle autre. Les ouvrages de référence en question ont parfois été réédités, parfois aussi retraduits, depuis 1970. Mais il eût été inconvenant de préjuger de son accord pour modifier ou compléter telle ou telle note de référence dans le texte sous prétexte de l’actualiser. Ce complément bibliographique a donc également pour but de signaler au lecteur l’existence des rééditions ou des nouvelles traductions des ouvrages en question.

I. Les ancêtres lointains de la psychiatrie dynamique

— E.R. Dodds, Les Grecs et l’irrationnel (1959), Paris, Flammarion, 1977.

— P. Lain Entralgo, Maladie et culpabilité, Paris, Resma, 1970, traduit de l’espagnol (1970).

— George Frankl, The Social History of the Unconscious, Londres, Open Gâte Press, 1989.

— Henri Jeanmaire, Histoire du culte de Bacchus, Paris, Payot, 1978.

— Jackie Pigeaud, La Maladie de l ’âme. Étude sur les relations de l ’âme et du corps dans la tradition médico-philosophique antique, Paris, Les Belles Lettres, 1981, et Folie et cures de la folie chez les médecins de l’antiquité gréco-romaine. La manie, Paris, Les Belles Lettres, 1987.

— Jean-Pierre Vemant, Mythe et pensée chez les Grecs, 2 vol., Paris, Maspero,

1981.

— A noter la réédition du Traité des passions de l’âme et de ses erreurs de Galien aux Editions du GREC, Paris, 1993, et, sous forme de textes choisis et retraduits, Souvenirs d’un médecin de Pergame, Paris, Les Belles Lettres, 1985.

II. Genèse de la première psychiatrie dynamique

Johann J. Gassner

Aucune publication de ou sur Gassner n’a été entreprise deuis 1970 en langue française, et nous n’en avons pas retrouvée non plus en langue anglaise.

Cesare Lombroso

De Cesare Lombroso, on notera la réédition de La Femme criminelle et la prostituée (1895), Grenoble, Jérôme Millon, 1991.

Franz Anton Mesmer et le magnétisme animal

— Robert Amadou (éd.), Franz Anton Mesmer. Le magnétisme animal, Paris, Payot, 1971.

— François Azouvi, « Sens et fonction épistémologique de la critique du magnétisme animal par les académies », in Revue d’histoire des sciences et leur application, 19,1978.

— Max Bihan, « Quelques arguments pour la réhabilitation d’Anton Mesmer », in Histoire des sciences médicales, 8,1974.

— Léon Chertok, Raymond de Saussure, Naissance du psychanalyste. De Mesmer à Freud, Paris, Payot, 1973.

— Adam Crabtree, Magnetic Sleep : The Mesmeric Roots ofPsychological Healing, New Heaven, Yale University Press, 1993, et Animal Magnetism, Early Hypnotism and Psychical Research, 1776-1925. An Annotated Bibliography, New York, Kraus, 1988.

— Robert Damton, « Mesmer, Franz Anton », in Dictionary of Scientific Biography, 16 vol., New York, Scribners, 1974, et La Fin des Lumières. Le mesmérisme et la Révolution, Paris, Librairie académique Perrin, 1982.

— Jacques Postel et J. Corraze (éd.), Amand Marie Jacques de Chastenet, marquis de Puységur. Mémoire pour servir à l’établissement du magnétisme animal, Toulouse, Privât, 1986.

— Franklin Rausky, Mesmer ou la révolution thérapeutique, Paris, Payot, 1977.

— René Roussillon, Du baquet de Mesmer au baquet de Sigmund Freud : une archéologie du cadre et de la pratique psychanalytiques, Paris, PUF, 1992.

— Jean Vinchon (éd.), Mesmer et son secret, textes choisis et présentés par Raymond de Saussure, Toulouse, Privât, 1971, et Le Secret d’un magnétiseur : Franz Anton Mesmer, Paris, Navarin, 1990.

Jean Martin Charcot et l’hystérie

Œuvres

— Les Leçons du mardi à la Salpêtrière (1889), Paris, Retz, 1974.

— En coll. avec Paul Richer, Les Démoniaques dans l’art, suivi de La Foi qui guérit (1887), Paris, Macula, 1984.

— L’Hystérie chez l’homme (1887), Paris, Analectes, Laboratoires Théraplix, 1972.

— Leçons sur l’hystérie virile, Paris, Le Sycomore, 1984.

— En coll. avec Victor Magnan, Inversion du sens génital et autres perversions sexuelles (1882), Paris, Frénésie Éditions, 1987.

Essais

— Jacqueline Carroy-Thirard, « Possession, extase, hystérie au XIXe siècle », in Psychanalyse à l’Université, 5,1980.

— Léon Daudet, Les Morticoles (1894), Paris, Grasset, 1984.

— Georges Didi-Huberman, L’Invention de l’hystérie : Charcot et l’iconographie de la Salpêtrière, Paris, Macula, 1982.

— Toby Gelfand (éd.), « “Mon cher Docteur Freud” : Charcot’s Unpublished Correspondance to Freud », in Bulletin ofHistory ofMedicine, 62,1988.

— Jan Goldstein, Console and Classify, Cambridge University Press, 1987.

— A. Lelouch et C. Villard, « La personnalité de J. M. Charcot (1825-1893) », in Histoire des sciences médicales, 22,1988.

— Mark S. Micale, « The Salpêtrière in the Age of Charcot : An institutional Perspective on Medical History in the late nineteenth Century », in Journal of Contem-porary History, XX, 1985 ; Hysteria’s Historiés : A Study ofDisease and Its Interprétative Traditions, Princeton University Press, à paraître ; « Hysteria and its Historiography : The Future Perspective », in History of Psychiatry, 1, 1990.

— Alan R.G. Owen, Hysteria, Hypnosis and Healling : the Work of J.M. Charcot, Londres, Dobson, 1971.

— Jean-Bertrand Pontalis, Entre le rêve et la douleur, Paris, Gallimard, 1977.

— Étienne Trillat, Histoire de l’hystérie, Paris, Seghers, 1986.

L’hypnose

— Dominique Barrucand, Histoire de l’hypnose en France, Paris, PUF, 1967.

— Mikkel Borch-Jacobsen, Le Sujet freudien, Paris, Flammarion, 1982, et Hypnose et psychanalyse, en collaboration avec L. Chertok et al., Paris, Dunod, 1987.

— Jacqueline Carroy, Hypnose, suggestion et psychologie. L’invention de sujets, Paris, PUF, 1991.

— Alan Gauld, The History of Hypnotisme, Cambridge University Press, 1993.

Le rêve

— Ian Dowbiggin, « Alfred Maury and the Politics of the Unconscious in Nine-teenth-Century France », in History of Psychiatry, 1,1990.

— Yannick Ripa, Histoire du rêve ; regards sur l’imaginaire des Français au XIXsiècle, Paris, Olivier Orban, 1988.

— Signalons, en marge, deux rééditions aux extrêmes de la chronologie : Artemi-dore, La Clef des songes, Paris, Vrin, 1975, et Hervey de Saint-Denys, Les Rêves et les moyens de les diriger (1867), Paris, Édition d’aujourd’hui, 1980.

Hippolyte Bernheim et l’École de Nancy

— Les œuvres de Bernheim n’ont guère été rééditées. Nous avons relevé : De la suggestion (1916), Paris, Retz, 1975 ; Hypnotisme, suggestion, psychothérapie : études nouvelles, Hachette, 1975 (consultable uniquement sur microfilm à la Bibliothèque nationale) ; Fac-similé d’une lettre (1886) de Bernheim à son éditeur espagnol : « De

la suggestion dans l’état hypnotique et dans l’état de veille » (1894), in Frénésie, 8, automne 1989.

— Peter Berner, « L’influence de l’École de Nancy sur les écoles psychiatriques allemandes et autrichiennes », in L’information psychiatrique, 3,61, 1985.

— E. Fortineau, « Bernheim face à Charcot et Freud. L’Ecole de Nancy », in L’Information psychiatrique, 3, 61,1985.

— Michel Laxenaire, « Bernheim et l’École de Nancy », in Psychanalyse à l’Université, 12,48,1987.

III. La première psychiatrie dynamique : les personnalités multiples

— Jacqueline Carroy, Les Personnalités doubles et multiples, Paris, PUF, 1993.

— Pierre Janet, L’Évolution psychologique de la personnalité (1922), Paris, Société Pierre Janet, 1984.

— Morton Prince, Psychotherapy and Multiple Personality : Selected Essays, Cambridge (Mass.), Harvard University Press, 1975.

— Théodule Ribot, Les Mouvements et l’activité inconsciente (1912), Paris, Caris-cript, 1991.

— Serge Tribolet, « Les personnalités multiples dans la psychiatrie française », in Nervure, VI, 2, 1993.

IV. La nouvelle psychiatrie dynamique : naissance et fondements

Les Lumières

— Michèle Ansart-Dourlen, Freud et les Lumières, Paris, Payot, 1985.

— lise Grubrich-Simitis, « Reflections on Sigmund Freud’s Relationship to the Ger-man Language and to some German Speaking Authors of the Enlightment », in International Journal of Psychoanalysis, LXVII, 1986.

— Jean Starobinski, L’Invention de la liberté : 1700-1789, Genève, Skira, 1987, et Les Emblèmes de la raison, Paris, Flammarion, 1973.

Le Romantisme

— Andrew Cunningham et Nicolas Jardine (éd.), Romanticism and the Sciences, New York, Cambridge University Press, 1990.

— Madeleine et Henri Vermorel, « Was Freud a Romantic ? », in International Review of Psycho-Analysis, 13, 1986.

Vienne fin de siècle

— Hermine von Hug-Hellmuth, Essais psychanalytiques. Destin et écrits d’une pionnière de la psychanalyse des enfants, préface de Jacques Le Rider, postface de Yvette Tourne, Paris, Payot, 1991.

— Allan S. Janik et Stephen E. Toulmin, Wittgenstein, Vienne et la modernité, Paris, PUF, 1978 (New York, 1973).

— William M. Johnston, Vienne impériale : 1815-1914, Paris, Nathan, 1982, L’Esprit viennois. Une histoire intellectuelle et sociale, 1848-1938, Paris, PUF, 1985.

— Jacques Le Rider, Modernité viennoise, crises de l’identité, Paris, PUF, 1990, et Le Cas Otto Weininger. Racines de l’antiféminisme et de l’antisémitisme, Paris, PUF, 1982.

— Georges Rosen, « Freud and Medicine in Vienna : Some Scientific and Medical Sources of his Thought », in Psychological Medicine, 2,1972.

— Arthur Schnitzler, Une jeunesse viennoise, 1862-1889, Paris, Hachette, 1987.

— Cari E. Schorske, Vienne fin de siècle, Paris, Seuil, 1983.

— Thomas Szasz, Karl Kraus et les docteurs de l’âme, Paris, Hachette, 1985.

— « Karl Kraus », L’Heme, Paris, 1975.

— Vienne 1880-1936, l’apocalypse joyeuse, Paris, Éd. du Centre Georges-Pompidou, 1986.

Friedrich Nietzsche

Œuvres

— Œuvres, 2 vol., Paris, coll. « Bouquins », Robert Laffont, 1993. Édition dirigée par Jean Lacoste et Jacques Le Rider, trad. d’Henri Albert, révisée par Jean Lacoste et Jacques Le Rider. Présentation de Jacques Le Rider pour le vol. 1 et de Philippe Raynaud pour le vol. 2.

Essai

— Paul-Laurent Assoun, Freud et Nietzsche, Paris, PUF, 1980.

Arthur Schopenhauer

Œuvres

— Essai sur les fantômes, suivi de Magnétisme animal et magie, Paris, Criterion, 1992.

— Essai sur les femmes, Arles, Actes Sud, 1987.

— Essai sur le libre arbitre, Marseille, Rivages, 1972, et Paris, Éditions d’Aujourd’hui, 1976.

— Le Fondement de la morale, Paris, Aubier, 1978.

— Métaphysique de l’amour. Métaphysique de la mort, Paris, UGE, 1980.

— Le Monde comme volonté et comme représentation, Paris, PUF, 1989.

— Le Sens du destin, Paris, Vrin, 1988.

— Le Vouloir-vivre, l’art et la sagesse, textes choisis, Paris, PUF, 1970.

Essai

— Paul-Laurent Assoun, Freud, la philosophie et les philosophes, Paris, PUF, 1976.

Karl Marx et le freudo-marxisme

— M. Bakhtine, Le Freudisme, Lausanne, L’Âge d’homme, 1980.

— Benjamin Harris et Adrian Brock, « Freudian Psychopolitics : The rivalry of Wilhelm Reich and Otto Fenichel, 1930-1933 », in Bulletin ofthe History of Medicine, 66,4,1992.

— Russel Jacoby, Otto Fenichel, destins de la gauche freudienne, Paris, PUF, 1986.

— R. Kalivoda, Marx et Freud, Paris, Anthropos, 1971.

— Élisabeth Roudinesco, Un discours au réel, Paris, Marne, 1973, et article « Freudo-marxisme », in Dictionnaire critique du marxisme, Paris, PUF, 1982.

— L’Homme et la société, numéro spécial 11, 1969, intitulé « Freudo-marxisme et sociologie de l’aliénation ».

Charles Darwin

Œuvres

— Ébauche de l’origine des espèces, Villeneuve-d’Ascq, Presses universitaires de Lille, 1992.

— L’origine des espèces au moyen de la sélection naturelle ou la lutte pour l’existence dans la nature, Paris, Maspero, 1980 ; La Découverte, 1989 ; Flammarion, 1992.

— La Descendance de l’homme et la sélection naturelle, 2 vol., Bruxelles, Complexe, 1981.

— Voyage aux origines de l’espèce, Évreux, Le Cercle du bibliophile, 1970.

— Théorie de l’évolution (textes choisis), Paris, PUF, 1969.

— Voyage d’un naturaliste autour du monde, Paris, Maspero, 1989.

Essais :

— Yvette Conry, L’introduction du darwinisme en France au XIXe siècle, Paris, Vrin, 1974.

— Henry Edelheit, On the Biology ofLanguage. Darwinian/Lamarckian Homology in Human Inheritance, Psychoanalysis and Language, New Haven, Yale University Press, 1978.

— Lucille B. Ritvo, L’Ascendant de Darwin sur Freud, Paris, Gallimard, 1992.

— Zeev Stemhell, La Droite révolutionnaire, 1885-1914, Paris, Seuil, 1978.

Johann Jakob Bachofen

— Du règne de la mère au patriarcat, Lausanne, L’Aire, 1980.

Alexis de Tocqueville

— De la démocratie en Amérique, Paris, coll. « Bouquins », Robert Laffont, 1973.

— Œuvres complètes, 16 vol., Paris, Gallimard, 1951-1989.

Paul Julius Môbius

Œuvres

— De la débilité mentale physiologique chez la femme (1901), Paris, Solin, 1980. Essais

— Francis Schiller, A Môbius Strip : Fin-De-Siècle Neuropsychiatry and Paul Môbius, Berkeley, University of California, 1982.

Theodor Meynert

— Christine Levy-Friesacher, Meynert-Freud/« L’Amentia », Paris, PUF, 1983. Max Dessoir

— Pascal Le Malefan, « Naissance du parapsychologique chez Max Dessoir, philosophe et médecin (1867-1974) », in Frénésie, 10,1992.

Joseph Delbœuf

Œuvres

— Le Sommeil et les rêves et autres textes, Paris, Fayard, 1994.

— François Duyckaerts, « Sigmund Freud, lecteur de Joseph Delbœuf », in Frénésie, 8,1989, et « Delbœuf-Ladame : un conflit paradigmatique », in Revue internationale d’histoire de la psychanalyse, 3,1990.

— M. Macmillan, « Delbœuf and Janet as Influences in Freud’s Treatment of Emmy von N. », in Journal ofHistory ofthe Behavioural Sciences, 15,1979.

Eugen Bleuler

— Dementia Praecox ou groupe des schizophrénies, Paris, Éd. EPEL, 1993, et L’Invention de l’autisme, Paris, Navarin, 1988.

Joseph Breuer

— Albrecht Hirschmüller, Josef Breuer, Paris, PUF, 1991 (Berne, 1978).

V. Les écoles de la nouvelle psychiatrie dynamique

Pierre Janet

Œuvres

— L’Automatisme psychologique (1889), Paris, Masson, 1973, rééd. 1989.

— L’État mental des hystériques (1893-1894), Marseille, Jeanne Laffitte, 1983.

— Les Médications psychologiques (1919), 3 vol., Paris, Masson, 1986, rééd. 1988.

— La Médecine psychologique (1923), Paris, Masson, 1980, rééd. 1988.

— De l’angoisse à l’extase (1926-1928), 2 vol., Paris, Masson, 1975, rééd. 1988.

— L’Évolution psychologique de la personnalité (1929), Paris, Masson, 1986, rééd. 1988.

— Névroses et idées fixes (1889), Paris, Masson.

— Signalons un manuscrit dactylographié corrigé de la main de Janet et disponible à la bibliothèque Henri Ey, hôpital Sainte-Anne, Paris, sous la cote 727-75 1 et 2.

Essais

— Henri-Jean Barraud, Freud et Janet : étude comparée, Toulouse, Privât, 1971.

— Jacques Maître, Une inconnue célèbre, la « Madeleine Lebouc » de Pierre Janet, Paris, Anthropos, 1993.

— Claude Prévost, La Psycho-philosophie de Pierre Janet, Paris, Payot, 1973, et Janet, Freud et la psychologie clinique, Paris, Payot, 1973.

Sigmund Freud

— Gesammelte Werke, S. Fischer Verlag, 18 vol., Imago Publishing, Londres, 1952.

— Standard Edition ofthe Complété Psychological Works of Sigmund Freud, James Strachey (éd.), 24 vol., Londres, Hogarth Press, 1953-1974.

— The Concordance to the Standard Edition of the Complété Works of Sigmund Freud, 6 vol., Boston, G.K. Hall, 1980.

— Roger Dufresne, Bibliographie des écrits de Freud, Paris, Payot, 1973.

a) Œuvres et articles

1886

— « Mon voyage à Paris et à Berlin (1886/1956) », trad. M. Borch-Jacobsen, P. Koeppel, F. Scherrer, in Cahiers Confrontation, 9, 1983.

1888

— « Hystérie » (1888), trad. M. Borch-Jacobsen, P. Koeppel, F. Scherrer, in Cahiers Confrontation, 7,1982.

— « Hypnotisme et suggestion » (1888-1889), trad. M. Borch-Jacobsen, P. Koeppel, M. Scherrer, in L’Écrit du temps, 6, 1984.

1889

— « Compte rendu du livre de Forel : l’hypnotisme, sa signification et son emploi » (1889), trad. M. Borch-Jacobsen, P. Koeppel, F. Scherrer, in L’Écrit du temps, 3,

1983.

1890

— « Traitement psychique (traitement d’âme) » (1890), trad. M. Borch-Jacobsen, P. Koeppel, F. Scherrer, in Résultats, idées, problèmes, I, in PUF, 1984.

1891

— « Contribution à la conception des aphasies. Une étude critique » (1891), trad. C. van Reeth, Paris, PUF, 1983.

— « Hypnose » (1891), trad. M. Borch-Jacobsen, P. Koeppel, F. Scherrer, in L’Écrit du temps, 6, 1984.

1892

— « De l’hypnose et de la suggestion » (1892), compte rendu anonyme d’une conférence prononcée au Club médical de Vienne les 27 avril et 4 mai 1892, trad. M. Borch-Jacobsen, P. Koeppel, F. Scherrer, in L’Écrit du temps, 3, 1983.

— « Pour une théorie de l’attaque hystérique », en collaboration avec Josef Breuer (1892), trad. J. Altounian, A. et O. Bourguignon, P. Cotet, A. Rauzy, in Résultats, idées, problèmes, I, Paris, PUF, 1984.

— « Notice “III” » (1892 ?), trad. J. Altounian, A. et O. Bourguignon, P. Cotet et A. Rauzy, in Résultats, idées, problèmes, I, Paris, PUF, 1984.

— « Un cas de guérison hypnotique avec des remarques sur l’apparition de symptômes hystériques par la “contre-volonté” » (1892-1893), trad. J. Altounian, A. et O. Bourguignon, G. Goran, J. Laplanche, A. Rauzy, in Résultats, idées, problèmes, I, Paris, PUF, 1984.

— « Préface à la traduction des Leçons du mardi de Charcot » (1892), et « Notes à la traduction des Leçons du mardi de Charcot » (1892/1892/1894), extraits, trad. M. Borch-Jacobsen, P. Koeppel, F. Scherrer, in L’Écrit du temps, 7,1984.

1893

— « Le mécanisme psychique des manifestations hystériques » (1893), trad. A. Bol-zinger, in Esquisses psychanalytiques, 19, 1993.

— « Quelques considérations pour une étude comparative des paralysies motrices organiques et hystériques », texte original en français (1893), in Résultats, idées, problèmes, I, Paris, PUF, 1984.

— « Charcot » (1893), 1- trad. J. Altounian, A. et O. Bourguignon, G. Goran, J. Laplanche, A. Rauzy, in Résultats, idées, problèmes, I, Paris, PUF, 1984. 2- trad. M. Borch-Jacobsen, P. Koeppel, F. Scherrer, in Cahiers Confrontation, 9,1993

1894

— « Les psychonévroses de défense » (1894), 1- trad. J. Laplanche, in Névrose, psychose et perversion, Paris, PUF, 1973, 2- « Les névropsychoses-de-défense », trad. coll. in Œuvres complètes, El, Paris, PUF, 1989.

— « Obsessions et phobies », texte original en français (1894/1895), 1- in Névrose, psychose et perversion, Paris, PUF, 1973, 2-trad. coll. in Œuvres complètes, m, Paris, PUF, 1989.

— « Qu’il est justifié de séparer de la neurasthénie un certain complexe symtoma-tique sous le nom de “névrose d’angoisse” » (1894/1895), trad. J. Laplanche, in Névrose, psychose et perversion, Paris, PUF, 1973. 2- « Du bien-fondé à séparer de la neurasthénie un complexe de symptômes déterminé en tant que “névrose d’angoisse” » (1894/1895), trad. coll. in Œuvres complètes, El, Paris, PUF, 1989.

1895

— « Sur la critique de la “névrose d’angoisse” » (1895), trad. coll. in Œuvres complètes, El, Paris, PUF, 1989.

— « Mécanisme des représentations de contrainte et des phobies », extraits de la discussion (1895), trad. coll. in Œuvres complètes, El, Paris, PUF, 1989.

— « “La pulsion sexuée”, de Hegar », compte rendu (1895), trad. coll. in Œuvres complètes, El, Paris, PUF, 1989.

— « “La migraine”, de Môbius », compte rendu (1895), trad. coll. in Œuvres complètes, El, Paris, PUF, 1989.

1896

— « L’hérédité et l’étiologie des névroses » (1896), texte original en français, 1- in Névrose, psychose et perversion, Paris, PUF, 1973. 2- in Œuvres complètes, El, Paris, PUF, 1989.

— « Nouvelles remarques sur les psychonévroses de défense » (1896), 1- trad. J. Laplanche, in Névrose, psychose et perversion, Paris, PUF, 1973. 2- « Nouvelles remarques sur les névropsychoses-de-défense » (1896), trad. coll. in Œuvres complètes, El, Paris, PUF, 1989.

— « L’étiologie de l’hystérie » (1896), 1- trad. J. Bissery et J. Laplanche, in Névrose, psychose et perversion, Paris, PUF, 1973,2- « Sur l’étiologie de l’hystérie »

(1896), trad. coll. in Œuvres complètes, El, Paris, PUF, 1989.

1897

— « Résumés des travaux scientifiques du Dr. Sigmund Freud, Privatdozent »

(1897), trad. coll. in Œuvres complètes, IE, Paris, PUF, 1989.

S898

— « La sexualité dans l’étiologie des névroses » (1898), 1- trad. J. Altounian, A. et O. Bourguignon, P. Cotet, A. Rauzy, in Résultats, idées, problèmes, I, Paris, PUF, 1984, 2- trad. coll. in Œuvres complètes, El, Paris, PUF, 1989.

— « Sur le mécanisme psychique de l’oubli » (1898), trad. J. Altounian, A. Bourguignon, G. Goran, A. Rauzy, in Résultats, idées, problèmes I, Paris, PUF, 1984,2-« Sur le mécanisme psychique de l’oubliance » (1898), trad. coll. in Œuvres complètes, El, Paris, PUF, 1989.

1899

— « Sur les souvenirs-écrans » (1899), 1- trad. D. Berger, P. Bruno, D. Guérineau, F. Oppenot, in Névrose, psychose et perversion, Paris, PUF, 1973, 2- « Des souvenirs-couverture » (1899), trad. coll. in Œuvres complètes, DI, Paris, PUF, 1989.

— « Une prémonition onirique accomplie » (1899), trad. J. Altounian, A. et O. Bourguignon, P. Cotet, A. Rauzy, in Résultats, idées, problèmes, I, Paris, PUF, 1984.

— « Notice autobiographique » (1899), trad. coll. in Œuvres complètes, ni, Paris, PUF, 1989.

1901

— Sur le rêve (1901), trad. C. Heim, Paris, Gallimard, 1988, publié en 1985 sous le titre : Le Rêve et son interprétation, rééd. de la trad. de 1925.

1905

— Le Mot d’esprit et sa relation à l’inconscient (1905), trad. D. Messier, Paris, Gallimard, 1988. (Anciennement : Le Mot d’esprit et ses rapports avec l’inconscient.)

— « Mes vues sur le rôle de la sexualité dans l’étiologie des névroses » (1905), trad. J. Altounian, A. et O. Bourguignon, G. Goran, J. Laplanche, A. Rauzy, in Résultats, idées, problèmes, I, Paris, PUF, 1984.

— Trois Essais sur la théorie sexuelle (1905), comprenant : « Les aberrations sexuelles », « La sexualité infantile », « Les métamorphoses de la puberté », trad. P. Koeppel, Paris, Gallimard, 1987.

1906

— « L’établissement des faits par voie diagnostique et la psychanalyse » (1906), trad. B. Féron, in L’Inquiétante Étrangeté et autres essais (anciennement Essais de psychanalyse appliquée), Paris, Gallimard, 1985.

— « Personnages psychopathiques sur la scène » (1906), 1- trad. G. Bouquerel, in Revue française de psychanalyse, 44,1,1980,2- « Personnages psychopathiques à la scène » (1906), trad. J. Altounian, A. Bourguignon, P. Cotet, A. Rauzy, in Résultats, idées, problèmes, I, Paris, PUF, 1984.

1907

— « Actions compulsionnelles et exercices religieux » (1907), trad. D. Guérineau, in Névrose, psychose et perversion, Paris, PUF, 1973.

— Le Délire et les rêves dans la Gradiva de W. Jensen (1907), trad. R.M. Zeitlin, précédé de Wilhelm Jensen, Gradiva, fantaisie pompéienne (1903), trad. J. Bellemin-Noël, Paris, Gallimard, 1986. (Anciennement : Délire et rêves dans la « Gradiva » de Jensen.)

1908

— « Caractère et érotisme anal » (1908), trad. D. Berger, P. Bruno, D. Guérineau, F. Oppenot, in Névrose, psychose et perversion, Paris, PUF, 1973.

— « Le créateur littéraire et la fantaisie » (1908), trad. B. Féron, in L’Inquiétante Étrangeté et autres essais, Paris, Gallimard, 1985. (Anciennement : La Création littéraire et le rêve éveillé.)

— « Les fantasmes hystériques et leur relation à la bisexualité » (1908), trad. J. Laplanche et J.-B. Pontalis, in Névrose, psychose et perversion, Paris, PUF, 1973.

1909

— « Préface » à Lélekelemzés, értekezések a pszichoanalizis korébôl de Sandor Ferenczi (1909/1910), 1- trad. coll. in Œuvres complètes, X, Paris, PUF, 1993, 2-Première traduction in Freud-Ferenczi, Correspondance, I, 1908-1914, Paris, Calmann-Lévy, 1992, comme proposition de préface de Freud à Ferenczi à la suite de sa lettre, p. 118.

— Sur la psychanalyse. Cinq conférences (1909/1910), 1- trad. C. Heim, Paris, Gallimard, 1991,2- De la psychanalyse (1909/1910), trad. coll. in Œuvres complètes, X, Paris, PUF, 1993. (Anciennement : Cinq Leçons sur la psychanalyse, trad. Y. Le Lay, Paris, Payot, 1923.)

— « Le roman familial des névrosés » (1909), trad. J. Laplanche, in Névrose, psychose et perversion, Paris, PUF, 1973.

— « Considérations générales sur l’attaque hystérique » (1909), trad. D. Guérineau, in Névrose, psychose et perversion, Paris, PUF, 1973.

— « L’homme aux rats. Protocole original du cas » (1909), trad. de l’anglais par B. Sylwan (trad. initiale de l’allemand par J. Strachey), in Revue française de psychanalyse, 34,1970.

1910

— « Pour introduire la discussion sur le suicide. Conclusion de la discussion sur le suicide » (1910), 1- trad. J. Altounian, A. Bourguignon, P. Cotet, A. Rauzy, in Résultats, idées, problèmes, I, Paris, PUF, 1984, 2- « Contributions à la discussion sur le suicide » (1910), trad. coll. in Œuvres complètes, X, Paris, PUF, 1993.

— « Exemples révélateurs de fantasmes pathogènes chez des névrosés » (1910), 1-trad. J. Altounian, A. Bourguignon, P. Cotet, A. Rauzy, in Résultats, idées, problèmes, I, Paris, PUF, 1984, 2- « Exemples trahissant des fantaisies pathogènes chez les névrosés » (1910), trad. coll. in Œuvres complètes, X, Paris, PUF, 1993.

— « Le trouble psychogène de la vision dans la conception psychanalytique »

(1910), 1- trad D. Guérineau, in Névrose, psychose et perversion, Paris, PUF, 1973, 2- « Le trouble de vision psychogène dans la conception psychanalytique » (1910), trad. coll. in Œuvres complètes, X, Paris, PUF, 1993.

— « Les chances d’avenir de la thérapie psychanalytique » (1910), trad. coll. in

Œuvres complètes, X, Paris, PUF, 1993.

— « Sur le sens opposé des mots originaires » (1910), 1- trad. B. Féron, in L’Inquiétante Étrangeté et autres essais, Paris, Gallimard, 1985, 2- « Du sens opposé des mots originaires » (1910), trad. coll. in Œuvres complètes, X, Paris, PUF, 1993.

— Un souvenir d’enfance de Léonard de Vinci (1910), 1- trad. coll., Paris, Gallimard, 1987, 2- ibid., 1991, édition bilingue, 3- trad. coll. in Œuvres complètes, X, Paris, PUF, 1993.

— « D’un type particulier de choix d’objet chez l’homme » (1910), trad. coll. in Œuvres complètes, X, Paris, PUF, 1993.

— « De la psychanalyse “sauvage” » (1910), trad. coll. in Œuvres complètes, X, Paris, PUF, 1993.

— « Lettre au Dr. Friedrich S. Krauss sur YAnthropophyteia » (1910), trad. coll. in Œuvres complètes, X, Paris, PUF, 1993.

— « Compte rendu de Lettres à des femmes nerveuses du Dr. Wilh Neutra » (1910), trad. coll. in Œuvres complètes, X, Paris, PUF, 1993.

— « Remarques psychanalytiques sur un cas de paranoïa (Dementia paranoïdes) décrit sous forme autobiographique » (1910-1911), trad. coll. in Œuvres complètes, X, Paris, PUF, 1993 (première retraduction depuis celle de M. Bonaparte et R. Loe-wenstein, Cinq Psychanalyses, en 1932).

1911

— « Formulations sur les deux principes du cours des événements psychiques »

(1911), trad. J. Laplanche, in Psychanalyse à l’Université, 4, 14, 1979, repris in Résultats, idées, problèmes, I, Paris, PUF, 1984.

— « Rêves dans le folklore » (1911), en collaboration avec Ernst Oppenheim, trad. J. Altounian, A. et O. Bourguignon, P. Cotet, G. Goran, J. Laplanche, A. Rauzy, in Résultats, idées, problèmes, I, Paris, PUF, 1984.

— « La signification de l’ordre des voyelles » (1911), trad. J. Altounian, A. Bourguignon, P. Cotet, A. Rauzy, in Résultats, idées, problèmes, I, Paris, PUF, 1984.

— « Grande est la Diane des Éphésiens » (1911), trad. J. Altounian, A. Bourguignon, P. Cotet, A. Rauzy, in Résultats, idées, problèmes, I, Paris, PUF, 1984.

1912

— « Pour introduire la discussion sur l’onanisme. Conclusion de la discussion sur l’onanisme » (1912), trad. J. Altounian, A. Bourguignon, P. Cotet, A. Rauzy, in Résultats, idées, problèmes, I, Paris, PUF, 1984.

— « Sur les types d’entrée dans la névrose » (1912), trad. J. Laplanche, in Névrose, psychose et perversion, Paris, PUF, 1973.

— Totem et tabou (1912-1913), trad. M. Weber, Paris, Gallimard, 1993.

1913

— « L’intérêt de la psychanalyse » (1913), 1- trad. P.-L. Assoun, Paris, Retz, 1980, 2- Repris in Résultats, idées, problèmes, I, Paris, PUF, 1984.

— « Deux mensonges d’enfants » (1913), trad. D. Berger, J. Laplanche, in Névrose, psychose et perversion, Paris, PUF, 1973.

— « Expériences et exemples tirés de la pratique analytique » (1913), trad. J. Altounian, A. Bourguignon, P. Cotet, A. Rauzy, in Résultats, idées, problèmes, I, Paris, PUF, 1984.

— « La disposition à la névrose obsessionnelle. Une contribution au problème du choix de la névrose » (1913), trad. D. Berger, P. Bruno, D. Guérineau, F. Oppenot, in Névrose, psychose et perversion, Paris, PUF, 1973.

— « Matériaux des contes dans les rêves » (1913), trad. J. Altounian, A. Bourguignon, P. Cotet, A. Rauzy, in Résultats, idées, problèmes, I, Paris, PUF, 1984.

— « Le motif du choix des coffrets » (1913), trad. B. Féron, in L’Inquiétante Étrangeté et autres essais, Paris, Gallimard, 1985.

— « Un rêve utilisé comme preuve » (1913), trad. D. Guérineau, in Névrose, psychose et perversion, Paris, PUF, 1973.

1914

— « Le Moïse de Michel-Ange » (1914 et 1927), trad. B. Féron, in L’Inquiétante Étrangeté et autres essais, Paris, Gallimard, 1985.

— « L’homme aux loups » (1914/1918), 1- trad. L. Weibel, in L’Homme aux loups par ses psychanalystes et par lui-même, Paris, Gallimard, 1981,2- « A partir de l’histoire d’une névrose infantile, l’homme aux loups » (1914/1918), trad. coll. in Œuvres complètes, XIII, Paris, PUF, 1988.

— « Lettre à F. Van Eeden » (1914/1915), trad. coll. in Œuvres complètes, XIII, Paris, PUF, 1988.

— Sur l’histoire du mouvement psychanalytique (1914), trad. C. Heim, Paris, Gallimard, 1991.

— « Sur la psychologie du lycéen » (1914), trad. J. Altounian, A. Bourguignon, P. Cotet, A. Rauzy, in Résultats, idées, problèmes, I, Paris, PUF, 1984.

1915

— « Communication d’un cas de paranoïa en contradiction avec la théorie psychanalytique » (1915), 1- trad. D. Guérineau, in Névrose, psychose et perversion, Paris, PUF, 1973, 2- « Un cas de paranoïa qui contredisait la théorie psychanalytique de cette affection » (1915), trad. et remise à jour I. Barande, in Revue française de psy-

chanalyse, 46, 1, 1982, 3- « Communication d’un cas de paranoïa contredisant la théorie psychanalytique » (1915), trad. coll. in Œuvres complètes, XIII, Paris, PUF, 1988.

— « Éphémère destinée » (1915/1916), 1- trad. J. Altounian, A. Bourguignon, P. Cotet, A. Rauzy, in Résultats, idées, problèmes, I, Paris, PUF, 1984, 2- « Passagè-reté » (1915/1916), trad. coll. in Œuvres complètes, XIÜ, Paris, PUF, 1988.

— « Vue d’ensemble des névroses de transfert » (1915), 1- trad. P. Lacoste, Paris, Gallimard, 1986, 2- in « Métapsychologie », trad. coll. in Œuvres complètes, XIII, Paris, PUF, 1988.

— Métapsychologie (1915), incluant « Pulsions et destins de pulsions » (1915), « Le refoulement » (1915), « L’inconscient » (1915), « Complément métapsychologique à la doctrine du rêve » (1915/1917), « Deuil et mélancolie » (1915/1917), et « Vue d’ensemble des névroses de transfert » (1915/1985), in Œuvres complètes, XIÜ, Paris, PUF, 1988.

— « Considérations actuelles sur la guerre et sur la mort » (1915), trad. P. Cotet, A. Bourguignon, A. Cherki, in Essais de psychanalyse, Paris, Payot, 1981, 2-« Actuelles sur la guerre et la mort » (1915), trad. coll. in Œuvres complètes, XIII, Paris, PUF, 1988.

— « Lettre à Mme le Dr. Hermine von Hug-Hellmuth » (1915/1919), trad. coll. in Œuvres complètes, XIII, Paris, PUF, 1988,2- « Lettre servant de préface » à Journal psychanalytique d’une petite fille, Paris, Gallimard, 1928, trad. Clara Malraux-Reed, Paris, Denoël, 1987.

— « L’éphémère » (1915), trad. F. Lévy, in Revue française de psychanalyse, 45,3, 1981.

1916

— « Parallèle mythologique à une représentation obsessionnelle plastique » (1916), trad. B. Féron, in L’Inquiétante Étrangeté et autres essais, Paris, Gallimard, 1985.

— « Une relation entre un symbole et un symptôme » (1916), trad. J. Altounian, A. Bourguignon, P. Cotet, A. Rauzy, in Résultats, idées, problèmes, I, Paris, PUF, 1984.

— « Quelques types de caractères dégagés par le travail psychanalytique » (1916), trad. B. Féron, in L’Inquiétante Étrangeté et autres essais, Paris, Gallimard, 1985.

1917

— « Une difficulté de la psychanalyse » (1917), 1- trad. de l’anglais par E. Kestem-berg et M. Green, in Revue française de psychanalyse, 45, 6, 1981, 2- trad. B. Féron in L’Inquiétante Étrangeté et autres essais, Paris, Gallimard, 1985.

— « Un souvenir d’enfance de “Poésie et vérité” » (1917), trad. B. Féron, in L’Inquiétante Étrangeté et autres essais, Paris, Gallimard, 1985.

1919

— « “Un enfant est battu”. Contribution à la connaissance de la genèse des perversions sexuelles » (1919), trad. D. Guérineau, in Névrose, psychose et perversion, Paris, PUF, 1973. (Anciennement : « On bat un enfant ».)

— « Doit-on enseigner la psychanalyse à l’Université ? », article en hongrois, traduit de l’anglais (1919), trad. J. Dor, in Résultats, idées, problèmes, I, Paris, PUF, 1984.

— « L’Inquiétante Étrangeté » (1919), trad. B. Féron, in L’inquiétante Étrangeté et autres essais, Paris, Gallimard, 1985.

— « Introduction à “La psychanalyse des névroses de guerre” » (1919), trad. J. Altounian, A. Bourguignon, P. Cotet, A Rauzy, in Résultats, idées, problèmes, I, Paris, PUF, 1984.

— « Préface à Théodore Reik, Le Rituel : psychanalyse des rites religieux » (1919), trad. M.-F. Demet, Paris, Denoël, 1974.

1920

— « Rapport d’expert sur le traitement électrique des névrosés de guerre » (1920), trad. J. Altounian, A. Bourguignon, P. Cotet, A Rauzy, in Résultats, idées, problèmes, I, Paris, PUF, 1984.

— « Sur la psychogenèse d’un cas d’homosexualité féminine » (1920), trad. D. Gué-rineau, in Névrose, psychose et perversion, Paris, PUF, 1973.

— « Au-delà du principe de plaisir » (1920), trad. J. Laplanche et J.-B. Pontalis, in Essais de psychanalyse, Paris, Payot, 1981.

— « Sur la préhistoire de la technique analytique » (1920), trad. J. Altounian, A. Bourguignon, P. Cotet, A. Rauzy, in Résultats, idées, problèmes, I, Paris, PUF, 1984.

— « Associations d’idées d’une enfant de quatre ans » (1920), trad. J. Altounian, A. Bourguignon, P. Cotet, A. Rauzy, in Résultats, idées, problèmes, I, Paris, PUF, 1984.

1921

— « Psychanalyse et télépathie » (1921/1941), 1- trad. Wladimir Granoff et Jean-Michel Rey, in L’Occulte, objet de la pensée freudienne, Paris, PUF, 1983,2- trad. B. Chabot, in Résultats, idées, problèmes, H, Paris, PUF, 1985, 3- trad. coll. in Œuvres complètes, XVI, Paris, PUF, 1991.

— « Psychanalyse et occultisme » (1921), trad. Y. Luguem, Oullins, 1984, publication des Laboratoires Lederlé.

— « Rêve et télépathie » (1921/1922), 1- trad. J. Altounian, A. et O. Bourguignon, P. Cotet, A. Rauzy, in Résultats, idées, problèmes, H, Paris, PUF, 1985,2- trad. coll. in Œuvres complètes, XVI, Paris, PUF, 1991.

— « Psychologie des foules et analyse du moi » (1921/1981), trad. P. Cotet, A. et O. Bourguignon, J. Altounian, A. Rauzy, in Essais de psychanalyse, Paris, Payot, 1981, 2- « Psychologie des masses et analyse du moi » (1921), trad. coll. in Œuvres complètes, XVI, Paris, PUF, 1991.

— « Sur quelques mécanismes névrotiques dans la jalousie, la paranoïa et l’homosexualité » (1921/1922), 1- trad. D. Guérineau, in Névrose, psychose et perversion, Paris, PUF, 1973,2- « De quelques mécanismes névrotiques dans la jalousie, la paranoïa et l’homosexualité » (1921/1922), trad. coll. in Œuvres complètes, XVI, Paris, PUF, 1991.

— « Préface à JJ. Putnam, Addresses on Psycho-Analysis » (1921), trad. coll. in Œuvres complètes, XVI, Paris, PUF, 1991.

— « Introduction à J. Varendonck, The Psychology ofDay-Dreams » (1921), trad. coll. in Œuvres complètes, XVI, Paris, PUF, 1991.

1922

— « Préface » à Raymond de Saussure, La Méthode psychanalytique (1922), trad. coll. in Œuvres complètes, XVI, Paris, PUF, 1991,2- Texte déjà traduit in D. Colas, « Freud et les éditions Payot », Paris, Payot, 1989.

— « La tête de Méduse » (1922/1940), 1- trad. M. Robert, in Revue française de psychanalyse, 45, 3,1981,2- trad. J. Laplanche, in Résultats, idées, problèmes, II, Paris, PUF, 1985, 3- trad. coll. in Œuvres complètes, XVI, Paris, PUF, 1991.

— « Psychanalyse et théorie de la libido » (1922/1923), 1- trad. J. Altounian, A. Bourguignon, P. Cotet, A. Rauzy, in Résultats, idées, problèmes, II, Paris, PUF, 1985,2- trad. coll. in Œuvres complètes, XVI, Paris, PUF, 1991.

— « Remarques sur la théorie et la pratique de l’interprétation du rêve » (1922/ 1923), 1- trad. J. Laplanche, in Psychanalyse à l’Université, 3, 12, 1978, 2- trad. J.

Laplanche, in Résultats, idées, problèmes, II, Paris, PUF, 1985, 3- trad. coll. in Œuvres complètes, XVI, Paris, PUF, 1991.

— « Une névrose diabolique au XVIIe siècle » (1922/1923), 1- trad. B. Féron, in L’Inquiétante Étrangeté et autres essais, Paris, Gallimard, 1985, 2- trad. coll. in Œuvres complètes, XVI, Paris, PUF, 1991. (Anciennement : « Une névrose démoniaque au xvir siècle ».)

— « Le moi et le ça » (1922/1923), 1- trad. J. Laplanche, in Essais de psychanalyse, Paris, Payot, 1981, 2- trad. coll. in Œuvres complètes, XVI, Paris, PUF, 1991.

— « Quelque chose de l’inconscient » (1922), trad. coll. in Œuvres complètes, XVI, Paris, PUF, 1991.

— « Mise au concours d’un prix » (1922), trad. coll. in Œuvres complètes, XVI, Paris, PUF, 1991.

1923

— « Josef Popper-Lynkeus et la théorie du rêve » (1923), 1- trad. J. Altounian, P. Cotet, A. Bourguignon, A. Rauzy, in Résultats, idées, problèmes, II, Paris, PUF, 1985, 2- trad. coll. in Œuvres complètes, XVI, Paris, PUF, 1991.

— « L’organisation génitale infantile » (1923), trad. coll. in Œuvres complètes, XVI, Paris, PUF, 1991.

— « Lettre à L. Lopez-Ballesteros y de Torres » (1923), trad. coll. in Œuvres complètes, XVI, Paris, PUF, 1991.

— « Avant-propos au compte rendu de M. Eitingon sur la polyclinique psychanalytique de Berlin » (1923), trad. coll. in Œuvres complètes, XVI, Paris, PUF, 1991.

— « Dr. Ferenczi, pour son 50e anniversaire » (1923), 1- trad. I. Barande, in Revue française de psychanalyse, 47,5,1983,2- « Le Dr. Ferenczi Sandor (jour de son 50e anniversaire) » (1923), trad. coll. in Œuvres complètes, XVI, Paris, PUF, 1991.

— « Petit abrégé de psychanalyse » (1923/1924), 1- trad. J. Altounian, A. Bourguignon, P. Cotet, A. Rauzy, in Résultats, idées, problèmes, H, Paris, PUF, 1985, 2-« Court abrégé de psychanalyse » (1923/1924), trad. coll. in Œuvres complètes, XVI, Paris, PUF, 1991.

— « Lettre à Fritz Wittels », documents joints à la lettre (1923-1924), trad. coll. in Œuvres complètes, XVI, Paris, PUF, 1991. (Première traduction in Correspondance, 1873-1939, Paris, Gallimard, 1966.)

— « Névrose et psychose » (1923/1924), 1- trad. D. Guérineau, in Névrose, psychose et perversion, Paris, PUF, 1973, 2- trad. coll. in Œuvres complètes, XVII, Paris, PUF, 1992.

1924

— « Le problème économique du masochisme » (1924), 1- trad. J. Laplanche, in Névrose, psychose et perversion, Paris, PUF, 1973, 2- trad. coll. in Œuvres complètes, XVH, Paris, PUF, 1992.

— « La disparition du complexe d’Œdipe » (1924), trad. coll. in Œuvres complètes, XVH, Paris, PUF, 1992.

— « La perte de la réalité dans la névrose et dans la psychose » (1924), 1- trad. D. Guérineau, in Névrose, psychose et perversion, Paris, PUF, 1973, 2- « La perte de la réalité dans la névrose et la psychose » (1924), trad. coll. in Œuvres complètes, XVII, Paris, PUF, 1992.

— « Lettre au Disque vert » (1924), texte original en français, in Œuvres complètes XVB, Paris, PUF, 1992.

— « Communication de l’éditeur » (1924), trad. coll. in Œuvres complètes, XVII, Paris, PUF, 1992.

— Sigmund Freud présenté par lui-même (1924/1925), trad. F. Cambon, Paris, Gallimard, 1984, 2- « Autoreprésentation » (1924/1925) et « Post-scriptum » (1935), trad. coll. in Œuvres complètes, XVII, Paris, PUF, 1992. (Anciennement : Ma vie et la psychanalyse.)

— « Résistances à la psychanalyse », texte original en français (1925), 1- in Nouvelle Revue de psychanalyse, 1979, 2- ibid., in Résultats, idées, problèmes, H, Paris, PUF, 1985, 3- « Les résistances à la psychanalyse », trad. coll. in Œuvres complètes, XVH, Paris, PUF, 1992.

— « Notice sur le bloc magique » (1924/1925), 1- trad. I. Barande et J. Gillibert, in Revue française de psychanalyse, 45, 5, 1981, 2- « Note sur le “Bloc-notes magique” » (1924/1925), trad. J. Laplanche et J.-B. Pontalis, in Résultats, idées, problèmes, H, Paris, PUF, 1985, 3- « Note sur le “Bloc magique” » (1924/1925), trad. coll. in Œuvres complètes, XVH, Paris, PUF, 1992.

1925

— « La négation » (1925), 1- « La dénégation », trad. J.F. Lyotard, in Discours, Figure, Paris, Klincksieck, 1971, 2- « La dénégation », trad. Jean-Michel Rey, in Parcours de Freud, Paris, Galilée, 1974,3- Bernard This et Pierre Thèves, in Le Coq-Héron, 52, 1975, 4- « La négation », trad. J. Laplanche, in Résultats, idées, problèmes, II, Paris, PUF, 1985, 5- « La négation », trad. coll. in Œuvres complètes, XVH, Paris, PUF, 1992.

— « Lettre à l’éditeur de la “Jüdische Presszentrale Zürich” » (1925), trad. coll. in Œuvres complètes, XVH, Paris, PUF, 1992.

— « Lettre à Maxime Leroy sur quelques rêves de Descartes » (1925), texte original en français, in Revue française de psychanalyse, 45,1, 1981.

— « Quelques additifs à l’ensemble de l’interprétation des rêves » (1925), trad. A. Balseinte, J.-G. Delarbre, D. Hartmann, in Résultats, idées, problèmes, H, Paris, PUF, 1985, 2- « Quelques suppléments à l’ensemble de l’interprétation du rêve » (1925), trad. coll. in Œuvres complètes, XVII, Paris, PUF, 1992.

— « Message à l’occasion de l’inauguration de l’Université hébraïque » (1925), trad. coll. in Œuvres complètes, XVII, Paris, PUF, 1992.

— « Josef Breuer (in memoriam) » (1925), trad. coll. in Œuvres complètes, XVH, Paris, PUF, 1992.

— « Préface à Jeunesse à l’abandon » (1925), 1- trad. non mentionné, préface à la réédition du livre d’Auguste Aichhom, Jeunesse à l’abandon, Toulouse, Privât, 1973,2- trad. coll. in Œuvres complètes, XVII, Paris, PUF, 1992.

— « Quelques conséquences psychiques de la différence des sexes au niveau anatomique » (1925), trad. coll. in Œuvres complètes, XVII, Paris, PUF, 1992.

— « Inhibition, symptôme et angoisse » (1925/1926), 1- trad. coll. in Œuvres complètes, XVII, Paris, PUF, 1992, 2- trad. J. et R. Doron, Paris, PUF, 1993.

— « Psycho-analysis » (1925/1926), trad. R. Rochlitz, in Résultats, idées, problèmes, H, Paris, PUF, 1985, 2- « Psychanalyse » (1925/1926) trad. coll. in Œuvres complètes, XVII, Paris, PUF, 1992.

1926

— La Question de l’analyse profane (1926), et « Postface de 1927 » (1927), trad. J. Altounian, A. et O. Bourguignon, P. Cotet et A. Rauzy, Paris, Gallimard, 1985. (Anciennement : « Psychanalyse et médecine », in Ma vie et la psychanalyse, Paris, Gallimard, 1950.)

1927

— « L’humour » (1927), trad. B. Féron, in L’Inquiétante Étrangeté et autres essais, Paris, Gallimard, 1985.

1928

— « Dostoïevski et le parricide » (1928), trad. J.-B. Pontalis, C. Heim et L. Weibel, in Résultats, idées, problèmes, II, Paris, PUF, 1985.

1929

— Malaise dans la civilisation (1929), trad. Ch. et J. Odier, Paris, PUF, 1979.

1930

— « Prix Goethe 1930 » (1930), trad. A. Balseinte, D. Hartmann, in Résultats, idées, problèmes, ü, Paris, PUF, 1985.

1931

— « L’expertise de la Faculté au procès Halsmann » (1931), trad. A. Balseinte, J.-G. Delarbre, D. Hartmann, in Résultats, idées, problèmes, H, Paris, PUF, 1985.

1932

— Le Président T.W. Wilson. Portrait psychologique, en coll. avec W. Bullitt, trad. M. Tadié, Paris, Payot, 1990.

— Nouvelles Conférences d’introduction à la psychanalyse (1933), trad. R.M. Zeit-lin, Paris, Gallimard, 1984.

— « La conquête du feu » (1932), 1- trad. J. Sédat et J. Laplanche, in Psychanalyse à l’Université, 1, 4, 1976, 2- « Sur la prise de possession du feu » (1932), trad. J. Laplanche et J. Sédat, in Résultats, idées, problèmes, B, Paris, PUF, 1985.

— « Ma rencontre avec Josef Popper-Lynkeus » (1932), trad. J.-G. Delarbre, in Résultats, idées, problèmes, H, Paris, PUF, 1985.

— « Une lettre circulaire de Freud » (1932), trad. C. Heim, in Nouvelle Revue de psychanalyse, 15, 1977.

1933

— « Pourquoi la guerre ? » (1933), trad. J.-G. Delarbre et A. Rauzy, in Résultats, idées, problèmes, H, Paris, PUF, 1985.

— « Sandor Ferenczi, in memoriam » (1933), trad. I. Barande, in Revue française de psychanalyse, 47, 5,1983.

— « Une interview retrouvée de Sigmund Freud au N eue Freie Presse » (1933), trad. J. Le Rider, in Revue internationale d’histoire de la psychanalyse, 5,1992.

1934

— « Préface à l’édition hébraïque de Totem et tabou » (1934), trad. M. Weber, Paris, Gallimard, 1993, in Totem et tabou (1912).

1935

— « La finesse d’un acte manqué » (1935), trad. R. Rochlitz, in Résultats, idées, problèmes, II, Paris, PUF, 1985.

1936

— « Un trouble de mémoire sur l’Acropole », lettre à Romain Rolland (1936), 1-trad. M. Robert, in Résultats, idées, problèmes, II, Paris, PUF, 1985,2- « Un trouble du souvenir sur l’Acropole », trad. H. et M. Vermorel, in Sigmund Freud et Romain Rolland, Correspondance 1923-1936, Paris, PUF, 1993.

1937

— « L’analyse avec fin et l’analyse sans fin » (1937), trad. J. Altounian, A. Bourguignon, P. Cotet, A. Rauzy, in Résultats, idées, problèmes, II, Paris, PUF, 1985. (Anciennement : « Analyse terminée, analyse interminable ».)

— « Constructions dans l’analyse » (1937), trad. E.R. Hawelka, U. Huber, J. Laplanche, in Psychanalyse à l’Université, 3, 11, 1978, repris in Résultats, idées, problèmes, II, Paris, PUF, 1985.

1938

— « Le clivage du moi dans le processus de défense » (1938), 1- trad. R. Lewinter et J.-B. Pontalis, in Nouvelle Revue de psychanalyse, 2,1970, 2- trad. R. Lewinter et J. Laplanche, in Résultats, idées, problèmes, H, Paris, PUF, 1985.

— « Un mot à propos de l’antisémitisme » (1938), in Le Coq-Héron, 94,1984.

— Abrégé de psychanalyse (1938/posth. 1940), trad. A. Berman revue par J. Laplanche, Paris, PUF, 1978.

— « Résultats, idées, problèmes » (1938), trad. J. Altounian, A. Bourguignon, P. Cotet, A. Rauzy, in Résultats, idées, problèmes, ü, Paris, PUF, 1985.

1939

— L’Homme Moïse et la religion monothéiste (1939), trad. C. Heim, Paris, Gallimard, 1986. (Anciennement : Moïse et le monothéisme.)

— Chronique la plus brève, carnets intimes 1929-1939, annoté et présenté par Michael Molnar, trad. P. Dimascio, S. Marret, C. Alicot et J.-L. Pinard-Legry, Paris, Albin Michel, 1992.

b) Correspondance

— Lou Andreas-Salomé, Correspondance avec Sigmund Freud, suivie du Journal d’une année (1912-1913), Paris, Gallimard, 1970.

— Sigmund Freud/Amold Zweig, Correspondance 1927/1939, Paris, Gallimard, 1973.

— Sigmund Freud/Edoardo Weiss, Lettres sur la pratique psychanalytique, précédées de Souvenirs d’un pionnier de la psychanalyse, Toulouse, Privât, 1975.

— Sigmund Freud/Carl Gustav Jung, Correspondance, t. 1,1906-1909, Paris, Gallimard, 1975, t. 2,1909-1914, ibid.

— Sigmund Freud/René Laforgue, « Correspondance 1923-1937 », in Nouvelle Revue de psychanalyse, 15, Paris, Gallimard, 1977.

— « Correspondance de Freud avec Hilda Doolitle », in Visage de Freud, Paris, Denoël, 1977.

— « Lettres de Freud à Jakob Meitlis 1938-1939 », in L’Écrit du temps, 3,1983.

— « Correspondance inédite avec Georg Simmel », in Psychanalyse à l’Université, 9, 33,1983.

— Sigmund Freud, Briefe an Wilhelm Fliess 1887-1904, Francfort-sur-le-Main, S. Fischer, 1986.

— Lettres de jeunesse, Paris, Gallimard, 1990.

— Sigmund Freud/Karl Abraham, Correspondance 1907-1926, Paris, Gallimard, 1991, rééd.

— Sigmund Freud, Correspondance avec le pasteur Pfister 1909-1939, Paris, Gallimard, coll. « Tel », 1991.

— « Deux lettres inédites de Freud concernant l’exercice de la psychanalyse par les non-médecins », « Lettre de Sigmund Freud à Anna Freud de mars 1933 », « Lettre de Sigmund Freud à W. Mackenzie (1920) », in Revue internationale d’histoire de la psychanalyse, 3, 1991.

— Sigmund Freud/Stefan Zweig, Correspondance, Paris, Rivages, 1991.

— « Lettres de Sigmund Freud à sa patiente Anna von Vest 1903-1926 », in Revue internationale d’histoire de la psychanalyse, 5,1992.

— Sigmund Freud/Ludwig Binswanger, Briefwechsel 1908-1938, Francfort-sur-le-Main, S. Fischer, 1992.

— Sigmund Freud/Sandor Ferenczi, Correspondance 1908-1914, t. 1, Paris, Calmann-Lévy, 1992.

— Sigmund Freud/Romain Rolland, Correspondance 1923-1936, Paris, PUF, 1993.

— The Complété Correspondance of Sigmund Freud and Ernest Jones 1908-1939, Cambridge, Mass., Harvard University Press, Londres, 1993.

c) Biographies, essais, documents, histoire

— Max Schur, La Mort dans la vie de Freud, Paris, Gallimard, 1975.

— Max Graf, « Réminiscences sur le professeur S. Freud », in Tel quel, 88, été 1981.

— Ronald W. Clark, Freud : The Man and the Cause, New York, Random House, 1980.

— Gunnar Brandell, Freud, enfant de son siècle, Paris, Lettres modernes, 1967.

— Ernst Freud, Lucie Freud, lise Grubrich-Simitis, Sigmund Freud, lieux, visages, objets, Bruxelles, Complexe, 1979.

— Martin Freud, Sigmund Freud, mon père, Paris, Denoël, 1977.

— Hanns Sachs, Freud, mon maître et mon ami, Paris, Denoël, 1977.

— Mary Balmary, L’homme aux statues : Freud et la fuite cachée du père, Paris, Grasset, 1979.

— Bruno Bettelheim, Freud et l’âme humaine. De la traduction à la trahison, Paris, Robert Laffont, 1984.

— Edmund Engelman, La Maison de Freud. Bergasse 19, Vienne, recueil de photographies avec notice biographique de Peter Gay, Paris, Seuil, 1979.

— Marianne Kriill, Sigmund, fils de Jacob ; un lien non dénoué, Paris, Gallimard,

1983.

— Wladimir Granoff, Filiations, Paris, Minuit, 1975.

— Irving Stone, La Vie de Freud, Paris, Flammarion, 1972.

— Octave Mannoni, Freud, Paris, Seuil, 1977 (rééd. de 1968).

— Mireille Cifali, Freud pédagogue, Paris, Interéditions, 1982.

— Thomas Laqueur, La Fabrique du sexe, Paris, Gallimard, 1992.

— Robert Stoller, Recherches sur l’identité sexuelle, Paris, Gallimard, 1979.

— Marsha L. Rozenblit, The Jews and Vienna, 1867-1914 : Assimilation and Iden-tity, Albany, State University of New York Press, 1983.

— Ivar Oxaal, Michael Pollak, Gerhard Botz (éd.), Jews, Anti-Semitism, and Culture in Vienna, Londres, Routledge and Kegan Paul, 1987.

— Steven Beller, Vienna and the Jews, 1867-1938 : A Cultural History, Cambridge University Press, 1989.

— Marthe Robert, D’Œdipe à Moïse : Freud et la conscience juive, Paris, Calmann-Lévy, 1974.

— Yosef Hayim Yerushalmi, Le Moïse de Freud. Judaïsme terminable et interminable, Paris, Gallimard, 1993.

— Élisabeth Young-Bruehl, Anna Freud, Paris, Payot, 1991.

— Peter Gay, Un Juif sans Dieu. Freud, l’athéisme et la naissance de la psychanalyse, Paris, PUF, 1989, et Freud, une vie, Paris, Hachette, 1991.

— Max Kohn, Freud et le yiddish : le préanalytique, Paris, Christian Bourgois, 1982.

— Théo Pfrimmer, Freud, lecteur de la Bible, Paris, PUF, 1982.

— René Major, De l’élection. Freud face aux idéologies américaine, allemande et soviétique, Paris, Aubier, 1986.

— Jean Laplanche et J.-B. Pontalis, Vocabulaire de la psychanalyse (1967), PUF, 1992, rééd.

— Les Premiers Psychanalystes. Minutes de la Société psychanalytique de Vienne, t. 1, 1906-1908, t.2 1908-1910, t. 3, 1910-1911, Paris, Gallimard, 1976,1978,1980.

— Critique, « La psychanalyse vue du dehors », 1,333, février 1975, et II, 346, mars 1976.

— Revue internationale d’histoire de la psychanalyse, « L’engagement socio-politique des psychanalystes », 5,1992.

— The Freud-Klein Controversies 1941-45, Pearl King and Riccardo Steiner (éd.), The New Library of Psychoanalysis, 11, Londres, 1991.

— Frank J. Sulloway, Freud, biologiste de l’esprit, Paris, Fayard, 1982.

— Didier Anzieu, L’Auto-analyse de Freud, 2 vol., Paris, PUF, 1975.

— Michel Schneider, Blessures de mémoires, Paris, Gallimard, 1980.

— Jules Glenn et Mark Kanzer (éd.), Freud and his Self-Analysis, New York, Jason Aronson, 1979.

— Roland Jaccard, Freud. Jugements et témoignages, Paris, PUF, 1976.

— Thomas Mann, Sur le mariage, Lessing, Freud et la pensée moderne, mon temps, Paris, Aubier-Flammarion, 1970.

— Jacques Nassif, Freud, l’inconscient, Paris, Galilée, 1977.

— Jeffrey M. Masson, Le Réel escamoté, Paris, Aubier, 1984.

— Jean-Paul Sartre, Le Scénario Freud, Paris, Gallimard, 1984.

— William J. McGrath, Freud’s Discovery of Psychoanalysis : The Politics ofHys-teria, Ithaca, New York, Comell University Press, 1986.

— A. Grinstein, On Sigmund Freud’s Dreams, New York, International University Press, 1980.

— Marcel Scheidhauer, Le Rêve freudien en France 1900-1926, Paris, Navarin, 1985.

— Michel Plon, « Au-delà et en deçà de la suggestion », in Frénésie, 8,1989.

— Vincent Brome, Les Premiers Disciples de Freud, Paris, PUF, 1978.

— Marthe Robert, La Révolution psychanalytique, 2 vol., Paris, Payot, 1981 (rééd. de 1964).

— lise et Robert Barande, Histoire de la psychanalyse en France, Toulouse, Privât, 1975.

— Jean-Pierre Mordier, Les Débuts de la psychanalyse en France, 1895-1926, Paris, Maspero, 1981.

— Elisabeth Roudinesco, Histoire de la psychanalyse en France. La bataille de cent ans, vol. 1 : Paris, Ramsay, 1982, rééd. Seuil, 1986 ; vol. 2 : Paris, Seuil, 1986.

— Roland Jaccard (éd.), Histoire de la psychanalyse, 2 vol., Hachette, 1982.

— Mario Francioni, Storia délia psicoanalisifrancese, Turin, Boringhieri, 1982.

— Silvia Vegetti Finzi, Storia délia psicoanalisi, Milan, Mondadori, 1986.

— Paul Roazen, La Saga freudienne, Paris, PUF, 1987.

— Toby Gelfand et John Kerr, Freud and the History of Psychoanalysis, Hillsdale, New Jersey, Analytic Press, 1992.

— Jean-Baptiste Fages, Histoire de la psychanalyse après Freud (1976), Toulouse, Privât, 1991.

— Nathan G. Haie (éd.), L’Introduction de la psychanalyse aux États-Unis. Autour de James Jackson Putnam. Correspondance de James Jackson Putnam avec Freud, Jones, Ferenczi, William James et Morton Prince, Paris, Gallimard, 1978.

— Yvon Brès, Freud et la psychanalyse américaine : Karen Homey, Paris, Vrin,

1970.

— Paul Roazen, La Pensée politique et sociale de Freud, Paris, Complexe, 1976.

— R.E. Money-Kyrle, Psychanalyse et horizons politiques, Toulouse, Privât, 1985.

— Lancelot Law Whyte, L ’Inconscient avant Freud, Paris, Payot, 1971.

— Jacques Lacan, Les Complexes familiaux (1938), Paris, Navarin, 1984.

— Jacques Derrida, La Carte postale, de Socrate à Freud et au-delà, Paris, Aubier-Flammarion, 1980.

— Louis Althusser, Écrits sur la psychanalyse, Paris, StockÆMEC, 1993.

d) Histoires de cas, études cliniques, témoignages

— Mark Kanzer et Jules Glenn (éd.), Freud and his Patients, New York, Jason Aronson, 1980.

— Paul Roazen, Comment Freud analysait ses patients, Paris, Navarin, 1989.

— Frank Sulloway, « Reassessing Freud’s Case Historiés : The Social Construction of Psychoanalysis », in Isis, 82,1991.

— Lucy Freeman, L’Histoire d’Anna O., Paris, PUF, 1977.

— Max Rosenbaum et Melvin Muroff (éd.), Anna O. : Fourteen Contemporary Reinterpretations, New York, Free Press, 1984.

— Yolande Tisseron, Du deuil à la réparation. « Anna O. » restituée à Bertha Pap-penheim : naissance d’une vocation sociale, Paris, Des Femmes, 1986, et Le Travail de Sisyphe, Paris, Des Femmes, 1986.

— Ola Andersson, « A Supplément to Freud’s Case History of “Frau Emmy von N.”, in Studies on Hysteria 1895 », in Scandinavian Psychoanalytic Review, Copenhague, 2, 1979.

— W.W. Meissner, « Studies on Hysteria. Frau Emmy von N. », in Bulletin of the Menninger Clinic, 45, 1981.

— Maria Torok, « Restes d’effacement. Entre Sigmund Freud et Emmy von N. », in Cahiers Confrontation, 15, 1986.

— Jacques Lacan, Le Séminaire, livre DI, Les Psychoses (1955-1956), Paris, Seuil,

1981.

— Daniel Paul Schreber, Mémoires d’un névropathe, Paris, Seuil, 1975.

— William G. Niederland, The Schreber Case : Psychoanalytic Profile of a Para-noid Personality, New York, Quadrangle Books, 1974.

— Han Israels, Schreber, père et fils, Paris, Seuil, 1986.

— Han Israels, D. Devresse et J. Qualckelbeen (éd.), Schreber inédit, Paris, Seuil, 1986.

— Elza Ribeiro Hawelka, Freud, L’Homme aux rats. Journal d’une analyse, Paris, PUF, 1974.

— Patrick J. Mahony, Freud et l’Homme aux rats, Paris, PUF, 1991.

— Hannah S. Decker, Freud, Dora and Vienna 1900, New York, Free Press, 1990.

— Muriel Gardiner (éd.), L’Homme aux loups par ses psychanalystes et par lui-même, Paris, Gallimard, 1981.

— Karin Obholzer, Entretiens avec l’Homme aux loups : une psychanalyse et ses suites, Paris, Gallimard, 1981.

— Nicolas Abraham et Maria Torok, Le Verbier de l ’Homme aux loups, Paris, Flammarion, 1976.

— Kurt R. Eissler, Léonard de Vinci : étude psychanalytique, Paris, PUF, 1980.

— Jean-Bertrand Pontalis, « L’attrait des oiseaux », préface à Sigmund Freud, Un souvenir d’enfance de Léonard de Vinci, op. cit., Paris, Gallimard, 1987.

— Joseph Wortis, Psychanalyse à Vienne, 1934. Notes sur mon analyse avec Freud, Paris, Denoël, 1974.

— Abram Kardiner, Mon analyse avec Freud, Paris, Belfond, 1978.

— Richard F. Sterba, Réminiscences d’un psychanalyste viennois, Toulouse, Privât, 1986.

— Usa Appignanesi et John Forrester, Freud’s Women, New York, Basic Books, 1992.

Alfred Adler

Œuvres

— Le Tempérament nerveux : éléments d’une psychologie individuelle et applications à la thérapeutique, Paris, Payot, 1970.

— École et psychologie individuelle comparée, Paris, Payot, 1975.

Essais

— Paul E. Stepansky, Adler dans l’ombre de Freud, Paris, PUF, 1992.

— Harold H. Mosak (éd.), Alfred Adler : His Influence on Psychology Today, Park Ridge, New Jersey, Noyés Press, 1973.

— H.H. Mosak et Birdie Mosak (éd.), A Bibliography for Adlerian Psychology, Washington D.C., Hemisphere, 1975.

— Manès Sperber, Alfred Adler et la psychologie individuelle : l’homme et sa doctrine, Paris, Gallimard, 1972.

— H. Schaffer, La Psychologie d’Adler, Paris, Masson, 1976.

Cari Gustav Jung

Œuvres

— The Collected Works, 20 vol. (Panthéon Books jusqu’en 1960, Bollingen Foundation and Random House jusqu’en 1969, puis, en 1983, Princeton University Press).

— Psychologie et alchimie, Paris, Buchet-Chastel, 1970.

— Les Racines de la conscience, Paris, Buchet-Chastel, 1970.

— Aspects du drame contemporain, Genève, Georg et Paris, Buchet-Chastel, 1970.

— Métamorphoses de l’âme et ses symboles, Genève, Georg, 1973.

— Commentaire sur le mystère de la fleur d’or, Paris, Albin Michel, 1979.

— Psychologie du transfert, Paris, Albin Michel, 1980.

— Mysterium Conjunctonis, I et II, Paris, Albin Michel, 1980 et 1982.

— Aion, Paris, Albin Michel, 1983.

— « Préface » à D.T. Suzuki, Introduction au bouddhisme zen, Paris, Buchet-Chastel, 1978.

— « A la mémoire de Richard Wilhelm », préface à l’édition anglaise du Yi King, Paris, Albin Michel, 1970.

— « Préface » à Aniela Jaffé, Apparitions, fantômes et rêves de mort, Paris, Mercure de France, 1983.

— Entretiens avec C.G. Jung, Richard Evans, Paris, Payot, 1964, avec commentaires d’Ernest Jones.

— « Entretien avec C.G. Jung », Suzanne Percheron (éd.), in Cahiers de psychologie jungienne, 6, 1975.

— Jung parle : rencontres et interviews, réunis par W. McGuire et R.C.F. Hull, Paris, Buchet-Chastel, 1985 (Princeton, 1977).

— Correspondance, 1906-1940, Paris, Albin Michel, 1992.

Essais

— Paul J. Stem, C.G. Jung. The Haunted Prophet, New York, G. Braziller, 1976.

— Vincent Brome, Gustav Jung. L’homme et le mythe, Paris, Hachette, 1986.

— Frieda Fordham, Introduction à la psychologie de Jung, Paris, Payot, 1980.

— Edmond Rochedieu, Jung, Paris, Seghers, 1970.

— L’Heme, « Cari Gustav Jung », Paris, 1984.

— Jean-Louis Bouttes, Jung, la puissance de l’illusion, Paris, Seuil, 1990.

— Joseph F. Vincie et Margreta Rathbauer-Vincie (éd.), C.G. Jung and Analytical Psychology : A Comprehensive Bibliography, New York, Garland, 1977.

— William B. Goodheart, « C.G. Jung’s First Patient : On the Séminal Emergence of Jung’s Thought », in Journal of Analytical Psychology, 29, 1984.

— G. Bose et E. Brinkmann (éd.), Sabina Spielrein : Ausgewâhlte Schriften, Berlin, Kore Verlag, 1987.

— Aldo Carotenuto et Carlo Trombetta (éd.), Sabina Spielrein entre Freud et Jung, Paris, Aubier, 1981.

— John Kerr, À Most Dangerous Method : Sabina Spielrein, Jung and Freud, New York, Knopf, 1993.

— JJ. Ducret, Jean Piaget, savant et philosophe : les années deformation. Étude sur la formation des connaissances et du sujet de la connaissance, Genève, Droz,

1984.

Disciples et figures

Victor Tausk

Œuvres

— Œuvres psychanalytiques, Paris, Payot, 1975.

Essais

— Paul Roazen, Animal mon frère toi. Histoire de Freud et de Tausk, Paris, Payot, 1971.

— Marius Tausk, « Viktor Tausk vu par son fils », in Revue française de psychanalyse, 42,4,1978.

— Kurt R. Eissler, Le Suicide de Tausk, Paris, PUF, 1988.

Karl Abraham

Œuvres

— Œuvres complètes, 2 vol., Paris, Payot, 1977.

— « Six lettres inédites de Karl Abraham à Wilhelm Fleiss 1911-1925 », in Littoral, 31-32,1991.

Essai

— Hilda Abraham, Karl Abraham, biographie inachevée, Paris, PUF, 1976.

Sandor Ferenczi

Œuvres

— Œuvres complètes, 4 vol., Paris, Payot, 1968-1982.

— Journal clinique, janvier-octobre 1932, Paris, Payot, 1985.

— Sandor Ferenczi/Georg Groddeck, Correspondance 1921-1933, Paris, Payot,

1982.

Essais

— Michael Balint, Le Défaut fondamental, Paris, Payot, 1979.

— lise Barande, Sandor Ferenczi, Paris, Payot, 1972.

— André Haynal, « De la Correspondance au Journal », in Revue internationale d’histoire de la psychanalyse, 2, 1989, et « Brefs aperçus sur l’histoire de la correspondance Freud/Ferenczi, “Les intrications des différents divans” », in Revue internationale d’histoire de la psychanalyse, 2, 1989.

— Claude Lorin, Le Jeune Ferenczi, premiers écrits, Paris, Aubier-Montaigne, 1983, et Sandor Ferenczi, de la médecine à la psychanalyse, Paris, PUF, 1993.

Otto Rank

Œuvres

— La Volonté du bonheur, Paris, Stock, 1972.

— Don Juan et le double (1914 et 1922), Paris, Payot, 1973 (Denoël, 1932).

— « Une contribution au narcissisme » (1911), in Topique, 1974.

— Volonté et psychothérapie, Paris, Payot, 1976.

— Le Traumatisme de la naissance (1924), Paris, Payot, 1976.

— Le Mythe de la naissance du héros. Essai d’une interprétation psychanalytique du mythe, Paris, Payot, 1983.

— L’Art et l’artiste : créativité et développement de la personnalité, Paris, Payot,

1983.

— En collaboration avec Hans Sachs, Psychanalyse et sciences humaines, Paris, PUF, 1980.

Biographie :

— E. J. Lieberman, La Volonté en acte : la vie et l’œuvre d’Otto Rank, Paris, PUF, 1991.

Oskar Pfister Articles :

— « La psychanalyse et la pédagogie », présenté par Mireille Cifali, in Le bloc-notes de la psychanalyse, Genève, 1,1981.

— « L’illusion d’un avenir », trad. de Claude Lorin, in Revue française de psychanalyse, 41, 3,1977.

Essais

— H. Newton Malony et Gérard North, « The Future of an Illusion, The Illusion of a Future. An Historié Dialogue on the Value of Religion between Oskar Pfister and Sigmund Freud », in Journal ofthe History ofthe Behaviourial Sciences, 15,1979.

— Paul Roazen, « The Illusion of a Futur : A Friendly Disagreement with Prof. Sigmund Freud », in International Journal of Psycho-Analysis, 74, 557,1993.

— Pier Cesare Bori, « Oskar Pfister, pasteur à Zurich et analyse laïque », in Revue internationale d’histoire de la psychanalyse, 3,1990.

Ludwig Binswanger

Œuvres

— Discours, parcours, Freud, Paris, Gallimard, 1970, rééd.

— Introduction à l’analyse existentielle, Paris, Minuit, 1971.

— Le Cas Suzanne Urban : étude sur la schizophrénie, Brionne, G. Montfort, 1988.

— Mélancolie et manie, études phénoménologiques, Paris, PUF, 1987.

Essai

— Bradley Seidman, Absent at the Création : The Existential Psychiatry of Ludwig Binswanger, New York, Libra Publication, 1983.

Théodore Floumoy

Œuvre

— Des Indes à la planète Mars, commenté et annoté par Marina Yaguello et Mireille Cifali, Paris, Seuil, 1983.

Essais

— Olivier Floumoy, Théodore et Léopold : de Théodore Floumoy à la psychanalyse, Neuchâtel, La Baconnière, 1986.

— Mireille Cifali, « Entre Genève et Paris : Vienne », in Le Bloc-notes de la psychanalyse, Genève, 2, 1982, et « Théodore Floumoy, la découverte de l’inconscient », Le Bloc-notes de la psychanalyse, Genève, 3,1983.

Lou Andreas-Salomé

Œuvres et correspondance

— Correspondance avec Friedrich Nietzsche et Paul Rée, Paris, PUF, 1979.

— Correspondance avec Rainer Maria Rilke, Paris, Gallimard, 1979 (rééd. 1985).

— Lettre ouverte à Freud, Paris, Lieu commun, 1983, et Seuil, 1987.

— L’Amour du narcissisme, textes psychanalytiques, Paris, Gallimard, 1980.

— Ma vie, Paris, PUF, 1977 (1951).

— Carnet intime des dernières années, préface de J. Le Rider, Paris, Hachette, 1983.

— Friedrich Nietzsche à travers ses œuvres, Paris, Grasset, 1992.

Biographie

— Angela Livingstone, Lou Andréas-Salomé, Paris, PUF, 1984.

Theodor Reik

Œuvres

— Trente Ans avec Freud, Bruxelles, Complexe, 1975.

— Écrits sur la musique, Paris, Les Belles Lettres, 1984, suivi des lettres échangées entre Freud et Reik.

— Le Besoin d’avouer, Paris, Payot, 1973.

— La Création de la femme, Bruxelles, Complexe, 1975.

— Écouter avec la troisième oreille, Paris, Épi, 1976.

— Fragment d’une grande confession, Paris, Denoël, 1973.

— Mythe et culpabilité : crime et châtiment de l’humanité, Paris, PUF, 1979.

— Le Psychologue surpris. Deviner et comprendre les processus inconscients, Paris, Denoël, 1976 (1935).

— Le Rituel, psychanalyse des rites religieux, Paris, Denoël, 1974, préface de S. Freud, 1919.

— Variations psychanalytiques sur un thème de Gustav Mahler, Paris, Denoël,

1972.

Wilhelm Stekel

Œuvres

— La Femme frigide, Paris, Gallimard, 1973.

— Technique de la psychothérapie analytique, Paris, Payot, 1975.

Wilhelm Reich Œuvres :

— La Psychologie de masse du fascisme, Paris, Payot, 1972.

— L’Irruption de la morale sexuelle, Paris, Payot, 1972.

— L’Analyse caractérielle, Paris, Payot, 1973.

— Premiers Écrits, I et H, Paris, Payot, 1976 et 1982.

« Wilhelm Reich », numéro spécial de la revue L’Arc, 83,4e trimestre 1982.

Georg Groddeck Œuvres :

— La Maladie, l’art et le symbole, Paris, Gallimard, 1969.

— Le Livre du ça, Paris, Gallimard, 1973.

— Le Pasteur de Langewiesche, Paris, Mazarine, 1981.

— Le Chercheur d’âme. Roman psychanalytique, Paris, Gallimard, 1982.

— L’Etre humain comme symbole, Paris, Gérard Lebovici, 1991.

— Conférences psychanalytiques à l’usage des malades, 2 vol., Paris, Champ libre, 1978.

— Ça et moi. Lettres à Freud, Ferenczi et quelques autres, Paris, Gallimard, 1977. Essais :

— C. et S. Grossman, L’Analyste sauvage, Georg Groddeck, Paris, PUF, 1978.

— Jacquy Chemouni, Georg Groddeck, psychanalyste de l’imaginaire, Paris, Payot,

1984.

Max Eitingon

— Max Eitingon, Rapport original sur les dix ans de l’Institut psychanalytique de Berlin (1920-1930). On forme des analystes, Paris, Denoël, 1985.

— Jacquy Chemouni et Michèle Moreau-Ricaud, « Max Eitingon (1881-1943) », in Frénésie, 5, printemps 1988.

VI. Essor de la nouvelle psychiatrie dynamique au-delà de 1940

La question du nazisme

— Bruno Bettelheim, Le Cœur conscient, Paris, Hachette, coll. « Pluriel », 1972.

— Les Années brunes, textes traduits et présentés par Jean-Luc Évrard, Paris, Confrontation, 1984.

— Régine Lockhot, Erinnem und Durcharbeiten, Francfort-sur-le-Main, S. Fischer, 1985.

— Élisabeth Roudinesco, « Documents concernant l’histoire de la psychanalyse en France durant l’Occupation : René Laforgue ou la collaboration manquée, Paris/Ber-lin 1939-1942 », suivi de la correspondance entre René Laforgue et Matthias Hein-rich Gôring et autres textes 1940-1953 », in Cahiers Confrontation, 16, automne 1986 ; « Réponse à Alain de Mijolla à propos de l’affaire Laforgue », in Frénésie, 6, automne 1988 ; « Francité, germanité, internationalisme et collaboration dans la France freudienne de 1926 à 1942 », in Entre Locamo et Vichy, vol. H, Paris, CNRS, 1993.

— Ici la vie continue de manière surprenante, recueil de textes traduits par Alain de Mijolla, éd. par l’Association internationale d’histoire de la psychanalyse, Paris, 1987.

— Revue internationale d’histoire de la psychanalyse, numéro spécial intitulé « Psychananalyse et psychanalystes durant la Deuxième Guerre mondiale dans le monde », 1, 1988.

— Geofffey Coks, La Psychothérapie sous le IIIe Reich, Paris, Les Belles Lettres, 1987.

— W. Ernest Freud, « Souvenirs personnels à propos de “l’Anschluss” de 1938 », in Revue internationale d’histoire de la psychanalyse, 3,1990.

— Andrew Samuels, « Psychologie nationale, national-socialisme et psychologie analytique : réflexions sur Jung et l’antisémitisme », et David James Fischer, « Vers une compréhension psychanalytique du fascisme et de l’antisémitisme : perceptions des années 1940 », in Revue internationale d’histoire de la psychanalyse, 5,1992.

— J. Kirsch, « Cari Gustav Jung and the Jews : the real story », in Journal Psychol. and Judaism, 6, 2, 1982.

— A. Jaffé, « C.G. Jung and National-Socialism », in Jung’s Last Years, Dallas Spring Publications, 1984.

— R. Wallerstein, « Psychoanalysis in Nazi Germany : historical and psychoanaly-tic lessons », in Psychoanalysis and Contemporary Throught, 11,2, 1987.

— Arzeh Maidnbaum et Stephen A. Martin (éd.), Lingering Shadows : Jungians, Freudians and Anti-Semitism, Boston, Shambhala, 1991.

Histoire de la psychiatrie, histoire de la folie

— Georges Lantéri-Laura, Histoire de la phrénologie, Paris, PUF, 1970.

— Yves Pélicier, Histoire de la psychiatrie, Paris, PUF, 1971.

— David Cooper, Psychiatrie et anti-psychiatrie, Paris, Seuil, 1970.

— Gilles Deleuze, Félix Guattari, L’Anti-Œdipe, Paris, Minuit, 1972.

— Michel Foucault, La Volonté de savoir, Paris, Gallimard, 1976.

— Robert Castel, L’Ordre psychiatrique, Paris, Minuit, 1977 et, en coll. avec Françoise Castel et Anne Lovell, La Société psychiatrique avancée, Paris, Grasset, 1979.

— Jacques Postel, Genèse de la psychiatrie, les premiers écrits de Philippe Pinel, Paris, Le Sycomore, 1981.

— Jacques Postel, Claude Quétel, Nouvelle Histoire de la psychiatrie, Toulouse, Privât, 1983.

— Gladys Swain, Le Sujet de la folie, Toulouse, Privât, 1977.

— Gladys Swain, Marcel Gauchet, La Pratique de l ’esprit humain. L ’institution asilaire et la révolution démocratique, Paris, Gallimard, 1980.

— Gladys Swain, « Chimie, cerveau, esprit », in Le Débat, 47, novembre-décembre 1987.

— Paul Bercherie, Les Fondements de la clinique, Paris, Navarin, 1980.

— Yannick Ripa, La Ronde des folles, femmes, folie et enfermement au XIXe siècle, Paris, Aubier, 1986.

— Raymond Klibansky, Erwin Panofsky et Pritz Saxl, Saturne et la Mélancolie (1964), Paris, Gallimard, 1989.

— Marie-Claude Lambotte, Esthétique de la mélancolie, Paris, Aubier, 1984.

— Élisabeth Roudinesco, Théroigne de Méricourt, une femme mélancolique sous la Révolution, Paris, Seuil, 1989.

— Évelyne Pewzner, L’Homme coupable, la folie et la faute en Occident, Toulouse, Privât, 1992.

— Penser la folie. Essais sur Michel Foucault, Actes du IXe colloque de la Société internationale d’histoire de la psychiatrie et de la psychanalyse, Paris, Galilée, 1992.

— Roy Porter, « The Patient’s View : Doing Medical History from Below », in Theory and Society, 14,1985.

— Edward Shorter, Doctors and their Patients : A Social History, New Brunswick, New Jersey, Transaction Books, 1991.

— Russel Jacoby, Social Amnesia : A Critique of Contemporary Psychology from Adler to Laing, Boston, Beacon, 1975.

— Andrew Seuil (éd.), Madhouses, Mad-Doctors and Madmen : The Social History ofMedicine, 6,1, April 1993.

— Louis Wolfson, Le Schizo et les langues, Paris, Gallimard, 1970.

— Mary Bames/Joseph Berke, Mary Bames, un voyage à travers la folie, Paris, Seuil, 1973.

— Moi Pierre Rivière, ayant égorgé ma mère, ma sœur et mon frère. Un cas de parricide au XIXe siècle, présenté par Michel Foucault, Paris, Gallimard/Julliard, coll. « Archives », 1973.