Avant-propos

Otto Kernberg apporte à l’analyse et à l’étude du comportement humain ses dons de chercheur, de clinicien et de théoricien original et son talent de synthèse d’approches différentes, et il élabore ainsi une remarquable ossature de références pour intégrer les nombreux cas pathologiques. Ses travaux sur des sujets aussi différents que le test de Rorshach, divers syndromes névrotiques, la théorie des relations d’objet, le contre-transfert, l’école kleinienne, la pathologie de la personnalité, la capacité d’aimer, l’état limite, la terminaison d’une psychothérapie ou d’une analyse, la nature et le traitement des personnalités narcissiques et le traitement hospitalier des schizophrènes lui ont permis de parvenir à une réputation internationale justifiée d’un psychanalyste d’une vision et d’une perspicacité remarquables. Ses travaux ont fourni aux psychothérapeutes et psychanalystes un aperçu essentiel sur la nature de certains de leurs patients les plus déconcertants et les moins compréhensibles, et leur ont apporté d’importantes aides techniques pour la clinique. Ce livre représente ses travaux les plus connus sur les organisations limites de la personnalité et ses contributions les plus brillantes. Otto Kernberg est à la tête de ces psychanalystes qui ont montré que les applications de la psychanalyse classique nous apportent la compréhension la plus significative et la plus profonde des divers syndromes psychopathologiques, y compris ceux qu’on rencontre chez nos patients les plus perturbés et les plus difficiles.

Docteur Robert Langs