Instructions pour la relecture

Principes de base :

Corriger ou signaler (lorsqu’on ne sait pas faire) les anomalies.

Signaler en ajoutant un commentaire ctrl+alt+C.

Annuler une action : ctrl+Z.

Environnement de travail

Basique

  • Navigateur web,
  • LibreOffice (configurer la sauvegarde automatique toutes les 10 min menu : outils → options → Chargement/Enregistrement → Général → enregistrer → cocher 1, 3, 4, 5.),
  • SumatraPDF,
  • Thunderbird,

Moyen (plus tard)

  • Gimp
  • Logiciel OCR

Avancé (plus tard)

  • Cygwin (avec vim, wget…)
  • apt-cyg

Édition

Instructions générales

Clavier vs souris, ergonomie

L’usage des raccourcis claviers est toujours plus rapide que la souris, et de plus est facile (lettres-clés soulignées, ou initiale du nom des fonctions…) : entraînez-vous à les utiliser systématiquement.

La touche <Alt>

Emplacement : juste à gauche de la barre d’espace.

Ergonomie : elle doit être enfoncée avec le pouce gauche.

Elle sert principalement à naviguer entre les programmes, par la combinaison alt+<tab>, c’est-à-dire que vous enfoncez la touche alt, puis, tout en la maintenant, vous tapez une ou plusieurs fois sur la touche tabulation, juste à droite de la touche A (clavier azerty), jusqu’à atteindre le programme désiré.

Autre usage : dans de nombreux programmes – dont LibreOffice – la touche alt sert à « attraper » une fonction à l’aide d’une lettre-clé. Par exemple alt+f ouvre le menu Fichier, alt+d ouvre le menu Édition, etc. <Échap> pour « s’échapper » (annuler, « lâcher la lettre »). Observez que les noms des menus et de nombreuses fonctions de LibreOffice ont une lettre soulignée. C’est la lettre qu’il faut taper. Après avoir tapé alt+<lettre>, on se contente de taper la prochaine lettre sans enfoncer alt. Par exemple alt+f, i ouvre la fenêtre des propriétés du document, sans avoir besoin de faire alt+f, alt+i. Si plusieurs fonctions ont la même lettre soulignée, alors il faut faire alt+<lettre> plusieurs fois jusqu’à atteindre la fonction recherchée, puis <Entrée>.

Autres fonctions :

alt+<flèche> : dans un navigateur web, ou un explorateur de fichier : page précédente, suivante ou (haut) dossier parent.

alt+<F4> : fermer le programme.

Les touches <Ctrl>

Emplacement : tout en bas du clavier, à l’extrême gauche ou à l’extrême droite des lettres.

Ergonomie : elles doivent être enfoncées avec l’oriculaire droit ou gauche.

Leurs fonctions dépendent des programmes, mais il existe des usages communs :

ctrl+x, ctrl+c, ctrl+v : couper, copier, coller, dans presque tous les programmes.

ctrl+a : sélectionner tout (All).

ctrl+s : sauvegarder (enregistrer le fichier).

ctrl+maj+s : enregistrer sous (un nom particulier).

ctrl+z : annuler (très utile !).

ctrl+maj+z ou ctrl+y : annuler une annulation, rétablir.

ctrl+n : nouveau fichier ou nouvelle fenêtre.

ctrl+o : ouvrir un fichier.

ctrl+p : imprimer (to Print en anglais)

ctrl+q, ctrl+w : quitter (le programme), fermer (une fenêtre, un onglet).

(Propres aux navigateurs web)

ctrl+h : historique,

ctrl+l : aller à l’omnibox, ou barre d’adresse, pour recherche un site, rechercher dans un site ou lancer une application web à l’aide d’un mot clé (voir par exemple notre moteur de recherche).

ctrl+t : nouvel onglet.

ctrl+tab, ctrl+maj+tab : onglet suivant, onglet précédent.

(Propres aux suites bureautiques)

ctrl+h : chercher et remplacer, plus puissant que ctrl+f,

ctrl+m : effacer le formatage direct (après sélection),

ctrl+<flèche> : déplacement rapide. Déplacer le curseur de mot en mot ou de paragraphe en paragraphe plutôt que caractère en caractère ou de ligne en ligne.

La touche <Échap>

Emplacement : tout en haut à gauche.

Ergonomie : oriculaire droit.

Annuler une action en cours, fermer un menu, une fenêtre de dialogue… Pour toute action déjà effectuée, ctrl+z.

Touche <Win>

Emplacement : juste à gauche de la touche Alt.

Ergonomie : pouce gauche.

Win-D : afficher le bureau (réduire toutes les fenêtres)

Win-E : ouvrir l’explorateur de fichier (naviguer entre les fichiers et dossiers)

Les touches <Maj>

Emplacement : juste au-dessus des touches Ctrl.

Ergonomie : auriculaires droit ou gauche.

Inverser l’état de quelque chose (désélectionné → sélectionné ; minuscule → majuscule…), faire l’action inverse.

maj+<flèche> : sélectionner caractère après caractère, ou ligne après ligne.

ctrl+maj+<flèche> : sélectionner mot après mot, ou paragraphe après paragraphe.

alt+maj : changer la configuration clavier (notamment en Anglais, refaire la combinaison pour revenir au clavier français)

Instructions particulières

Anomalies

Supprimer le commentaire après la correction de l’anomalie ou laisser un commentaire pour préciser qu’il n’y a pas d’anomalie, même s’il semble qu’il y en ait une.

Styles

Tapez F11. Le styliste s’ouvre. Les styles de paragraphes utilisés sont Titre principal, Autor, Titre 2, Titre 3, Quotation (citation). Placer le curseur sur le paragraphe à formater et double-cliquez sur le style souhaité. Titre 2 est utilisé pour le nom des chapitres, Titre 1 pour les parties, Titre 3 pour les sous-chapitres.

Les italiques doivent être transformés en « accentuation ». Dans le styliste, il y a de petites icônes en haut, cliquez sur le « a » : vous arrivez aux styles de caractère.

Ajout du nom de l’auteur et des métadonnées

S’il manque, ajouter le nom de l’auteur au tout début du fichier, avec le style « Autor ».

Vérifier ou introduire les métadonnées : alt+f, i, onglet description. Titre, sujet, mot clés, commentaire (c’est-à-dire la date, l’édition, le traducteur, et autres informations jugées pertinentes…).

Navigateur

Premièrement, tapez « F5 », en haut de votre clavier. Vous verrez apparaître le « navigateur ». Ici sont référencés tous les titres. En double-cliquant sur un titre, vous vous rendez au chapitre attendu.

Les notes

La principale opération du relecteur consiste à rajouter les notes de bas de page qui sont presque toutes réunies en fin de texte. Vous aurez donc besoin de sauter du point de lecture où vous avez trouvé le renvoi, à la fin du texte où se trouve les notes, pour copier la note et la ramener à la bonne place.

Comme il peut y avoir plusieurs centaines de notes dans un ouvrage, effectuer cette opération à la souris serait extrêmement fastidieux. Vous avez donc besoin d’utiliser les outils LibreOffice avec un maximum d’efficacité.

Rendez-vous vers la fin du document, où sont rassemblées les notes. Écrivez juste au-dessus : « notes ». Transformez cette ligne en titre 2, par la combinaison de touches crtl+2. Et voilà ! Vous voyez apparaître le nouveau titre dans le navigateur.

Vous pourrez ainsi vous rendre très rapidement à votre section « notes » en double-cliquant sur son titre dans le navigateur. Pour revenir là où vous étiez, cliquez sur le bouton « précédent » comme dans un navigateur web. Ce bouton apparaîtra dans la barre d’outils, en haut à droite de la fenêtre Libreoffice.

Utilisez toujours les raccourcis clavier. Pour l’insertion de note, la combinaison de touche est Alt+i, d, d, puis Entrée (car nous voulons des notes automatiques). Avec l’habitude, cela prend moins d’une seconde. Avec la souris, vous en auriez pour plus de 5 secondes. Maintenant, multipliez ces 5 secondes par 200 notes… 15 minutes. 3 minutes seulement si vous utilisez le raccourci clavier. Sans Utilisez le navigateur LibreOffice pour vous rendre aux notes et revenir à votre point de lecture vous fera gagner au moins 10 secondes par renvoi, donc 1/2 heure pour 200 notes.

Formatage technique

LibreOffice

Chercher avec les expressions régulières : ctrl+h (Chercher & remplacer), alt+o (Autres options), alt+x (expressions régulières), alt+c+c, <espace> (Respecter la casse), alt+r (rechercher).

  • les sauts de au milieu d’une phrase : ^[a-z][a-z,]<Entrée>. Cela signifie :

    • ^ : en début de ligne,
    • [a-z] : un caractère de « a » à « z », en minuscule,
    • [a-z,] : un caractère de « a » à « z », en minuscule ou une espace.
    • <Entrée> : cherche les début de ligne commençant par une minuscule, sauf les débuts de lignes du type a), b), c)… Si vous en trouvez, corrigez les sauts de ligne erronés.
  • Les citations : ^« . cela signifie :

    • ^ : en début de ligne,
    • « : le caractère "« " suivi d’une espace insécable.

Chercher les styles : ctrl+h (chercher/remplacer), alt+o (Autres options), alt+b (attributs) ; sélectionner « inclinaison », « Ok ». alt+c <Entrée> (Tout chercher). Dans le styliste : Style de caractère, accentuation. À nouveau : ctrl+h (Chercher & remplacer), alt+o (Autres options), mais cette fois alt+f (Aucun format), <Entrée>, puis alt-m (Format), <Entrée> (une fenêtre s’ouvre), alt+s

vim et sed

notes : attention ! Non !

:%s,<text:bookmark text:name="footnote[0-9]*"/><text:a xlink:type="simple" xlink:href=".\{-}#bookmark[0-9]*" text:style-name="Internet_20_link" text:visited-style-name="Visited_20_Internet_20_Link"><text:span text:style-name="Emphasis">[0-9]*</text:span></text:a>,<text:note text:id="ftn1" text:note-class="footnote"><text:note-citation>1</text:note-citation><text:note-body> <text:p text:style-name="Footnote"/></text:note-body></text:note>,cg
:%s,<text: a xlink: type="simple" xlink: href="[^"]*#bookmark[0-9]*" text: style-name="Internet_20_link" text: visited-style-name="Visited_20_Internet_20_Link">[0-9]</text: a>,<text: note text: id="ftn1" text: note-class="footnote"><text: note-citation>1</text: note-citation><text: note-body>^M <text: p text: style-name="Footnote"/></text: note-body></text: note>,cg
 
find – name "*fodt » – print0 |xargs -0 sed 's,<text : a xlink : type=“simple” xlink : href=".*#bookmark[0-9]*" text : style-name="Internet_20_link » text : visited-style-name="Visited_20_Internet_20_Link">[0-9]</text : a>,<text : note text : id="ftn1 » text : note-class=“footnote”><text : note-citation>1</text : note-citation><text : note-body>\n <text : p text : style-name=“Footnote”/></text : note-body></text : not
e>, g'
 
définir :
numA = 1
définir :
numB = numA+1
chercher :
<text : a xlink : type=“simple” xlink : href=".*#bookmark$numA » text : style-name="Internet_20_link » text : visited-style-name="Visited_20_Internet_20_Link">[0-9]</text : a>
enregistrer dans
varA
chercher toutes les lignes entre :
<text : p text : style-name="Text_20_body"><text : bookmark text : name="bookmark$numA"/><text : a xlink : type=“simple” xlink : href="../../../../LAutrePratiqueClinique-PsychanalyseEtInstitutionTherapeutique-ZENONI.htm#footnote73 » text : style-name="Internet_20_link » text : visited-style-name="Visited_20_Internet_20_Link">73</text : a></text : p>
et :
<text : p text : style-name="Text_20_body"><text : bookmark text : name="bookmark$numB"/><text : a xlink : type=“simple” xlink : href="../../../../LAutrePratiqueClinique-PsychanalyseEtInstitutionTherapeutique-ZENONI.htm#footnote73 » text : style-name="Internet_20_link » text : visited-style-name="Visited_20_Internet_20_Link">73</text : a></text : p>
enregistrer dans
varB
Chercher-remplacer
varA par varB

 

Saut de ligne au milieu d’un paragraphe

Si le paragraphe est coupé entre deux phrases, il faut utiliser vim : le style de paragraphe est nommé :

P[0-9]*

quelque chose.

Titres

Chercher le gras pour trouver les titres. S’il y a peu de titres, donner un style directement. Sinon, noter le formatage manuel de chaque niveau de titre. Chercher par formatage et convertir en niveau de titre correspondant.

Cherchez saut de ligne, qui correspondent à des sections sans titre. Leur donner un titre [1], [2], [2.1]…

Notes de bas de page

Si les notes sont à la fin du document, aller tout à la fin (ctrl+<fin>). Sélectionner la dernière note. Cliquer en pressant <ctrl> sur le lien. Arrivé sur le renvoi de la note. Supprimer le renvoi. Ajouter note de bas de page (alt+i, d, d, <Entrée>). Coller. Ne pas faire le formatage tout de suite, mais après avoir fait toutes les notes, soit avec vim, soit avec LibreOffice.

Italiques, gras, petites majuscules

Chercher italique et convertir en accentuation.

Chercher les gras et vérifier s’ils ont une signification.

Chercher italique gras et convertir en accentuation.

Chercher petites majuscule et convertir en style petites majuscules ?

Notes

Contrôler absence de point avant majuscule.

Contrôle signification mot maj.

Grammelecte

\{-}

matches 0 or more of the preceding atom, as few as possible

http://vimregex.com/

Espace insécable anormaux (espace+espace insécable)

(N.D.T) en italique ?

Sub ndt in (N.D.T)

contrôle sauts de section sans titre.

Caractères spéciaux, images… titres…

image :

convert xxx.pdf[page -1] image.png

contrôler les introductions qui sont en italique, et les sauts de section !

grammelecte

Les « V » pour « l' »

« chap. m ou n » pour « chap. III ou II »

. 11

U -> li il l', etc.

*

A maj avec accent

A (A

[a-z] Y[a-z]

[a-z] V[a-z]
^« qui sont des citations.

faire la table des matières, la vérifier.

États-Unis

^[A-Z]\. (citation)

^[0-9]*\. (liste)

• (guillemet ou autre)

Correcteur orthographique

Ligne de commande LibreOffice

Copier le répertoire utilisateur sous un autre nom :

cp C :\Users\x\AppData\Roaming\LibreOffice\4 C :\Users\x\AppData\Roaming\LibreOffice\4-bis

Par exemple. Cela permet de lancer deux instances de LibreOffice, et donc de ne pas être obligé de fermer LibreOffice pour pouvoir lancer une nouvelle instance en ligne de commande.

Ainsi les lignes de commande commencent par :

soffice – env : UserInstallation=file :///c :/Users/x/AppData/Roaming/LibreOffice/4-bis

ou équivalent.

Exemple de conversion :

soffice – env : UserInstallation=file :///c :/Users/x/AppData/Roaming/LibreOffice/4-bis --convert-to fodt *.odt

à combiner avec find.

Correction

S’il vous plaît, si vous trouvez une coquille, même une seule lettre, téléchargez l’odt, corrigez-là et renvoyez-nous le fichier par mail !

Les odt se trouvent dans les bibliographies choisies (/fr/[auteur]/biblio.html pour tous) ou chronologiques (/fr/[auteur]/chrono.html pour Freud, Ferenczi, Abraham et Klein).

psycha.ru@gmail.com

Relecture

Téléchargez la dernière version de LibreOffice et Sumatra pdf.