Notes bibliographiques

Le chapitre I, Les concepts de symbiose et de séparation-individuation est inspiré de On Human Symbiosis and tke Vicissitudes of Individuation : An Overview of Symbiosis and Individuation, texte présenté à l’assemblée plénière du Congrès annuel de l’Association Psychanalytique Américaine tenu à Détroit, Michigan, le 7 mai 1967, et publié dans le Journal of the American Psychoanalytic Association, 1967, n° 15, p. 740-763.

Le chapitre II, La théorie symbiotique de la psychose infantile, est inspiré des textes suivants : On Child Psychosis and Schizophrenia : Autistic and Symbiotic Infantile Psychoses, présenté au XVIIe Congrès international de Psychanalyse, à Amsterdam, le 6 août 1951, et publié dans The Psychoanalytic Study of the Child, 1952, n° 7, p. 286-305 ; On Symbiotic Child Psychosis : Genetic, Dynamic and Restitutive Aspects, par Mar-garet S. Mahler et Bertram J. Gosliner, présenté à la Société Psychanalytique de New York le 22 février 1955, et par la suite à la Société Psychanalytique de Philadelphie et au Centre Austen Riggs, Stock-bridge, Mass., et publié dans The Psychoanalytic Study of the Child, 1955, n° 10, p. 195-212 ; Autism and Symbiosis, Two Extreme Disturbances of Identity, présenté au XXe Congrès de l’Association Psychanalytique internationale, à Paris, le 29 juillet 1957, et publié dans The International Journal of Psycho-Analysis, 1958, n° 39, p. 77-83 ; On Two Crucial Phases of Intégration of the Sense of Identity : Séparation-Individuation and Bisexual Identity, présenté à l’Assemblée de l’Association Psychanalytique Américaine, à Chicago en mai 1957, et résumé dans le compte rendu des débats Problems of Identity, dont

D. L. Rubinfine a fait un compte rendu dans le Journal of the American Psychoanalytic Association, 1958, n° 6, p. 131-142 ; Severe Emotional Disturbances on Childhood : Psychosis, par Margaret S. Mahler, Manuel Furer et Calvin F. Settlage, publié dans American Handbook of Psychiatry, collection « Basic Books », S. Arieti, New York, 1959, p. 816-839 ; Perceptual Dedifferenciation and Psyckotic « Object Relationship », présenté au XXIe Congrès de l’Association Psychanalytique internationale, à Copenhague, en juillet 1959, dans le cadre du Symposium sur « Les relations psychotiques d’objet », et publié dans The International Journal of Psycho-Analysis, i960, n°4i,p. 548-553 ; On Sadness and Grief in Infancy and Childhood : Loss and Restoration of the Symbiotic Love Object, présenté au Symposium tenu lors du dixième anniversaire de l’Unité de Psychiatrie Infantile du Centre de Santé Mentale du Massachussets de l’École médicale d’Harvard, et publié dans The Psychoanalytic Study of the Child, 1961, n° 16, p. 332-351 ; Development of Symbiosis, Symbiotic Psychosis, and the Nature of Séparation Anxiety : Remarks on Weiland’s Paper, par Margaret S. Mahler et Manuel Furer, publié dans The International Journal of Psycho-Analysis, 1966, n° 47, p. 559-560. Plusieurs parties du chapitre II n’ont pas été publiées précédemment.

Le chapitre III, Notes diagnostiques, est inspiré des textes suivants : On Child Psychosis and Schizophrenia : Autistic and Symbiotic Infantile Psychoses, publié dans The Psychoanalytic Study of the Child, 1952, n° 7, p. 286-305 ; Severe Emotional Disturbances in Childhood : Psychosis, par Margaret S. Mahler, Manuel Furer et Calvin F. Settlage, publié dans American Handbook of Psychiatry, collection « Basic Books », S. Arieti, New York, 1959, p. 816-839. La dernière section de ce chapitre, Pertinence relative des données de l’anamnèse, n’a pas été publiée précédemment.

Le chapitre IV, Cas cliniques de psychose infantile, est inspiré des textes suivants : On Child Psychosis and Schizophrenia : Autistic and Symbiotic Infantile Psychoses, publié dans The Psychoanalytic Study of the Child, 1952, n° 7, p. 286-305 ; Some Observations on Disturbances of the Ego in a Case of Infantile Psychosis, par Margaret S. Mahler et Paula Elkisch, publié dans The Psychoanalytic Study of tke Child, 1953, n° 8, p. 252-261 ; On Symbiotic Child Psychosis : Genetic, Dynamic and Resti-tutive Aspects, par Margaret S. Mahler et Bertram J. Gosliner, publié dans The Psychoanalytic Study of the Child, 1955, n° 10, p. 195-212 ; On Infantile Precursors ofthe« Injluencing Machine » (Tausk), par Paula Elkisch et Margaret S. Mahler, présenté à la Réunion d’automne de l’Association Psychanalytique Américaine, le 6 décembre 1958, et publié dans The Psychoanalytic Study of the Child, 1959, n° 14, p. 219-235 ; Severe Emotional Disturbances in Childhood : Psychosis, par Margaret S. Mahler, Manuel Furer et Calvin F. Settlage, publié dans American Handbook of Psychiatry, collection « Basic Books », S. Arieti, New York, 1959. p. 816-839 ; On Sadness and Grief in Infancy and Childhood : Loss and Restoration of the Symbiotic Love Object, publié dans The Psyckoanalytic Study of the Child, 1961, n° 16, p. 332-351.

Le chapitre V, Prototypes de l’interaction mère-enfant, est inspiré des textes suivants : On Symbiotic Child Psychosis : Genetic, Dynamic and Restitutive Aspects, par Margaret S. Mahler et Bertram J. Gosliner, publié dans The Psychoanalytic Study of the Child, 1955, n° 10, p. 195-212 ; On Infantile Precursors of the « Influencing Machine » (Tausk), par Paula Elkisch et Margaret S. Mahler, publié dans The Psychoana-lytic Study of the Ckild, 1959, n° 14, p. 219-235 ; On Early Infantile Psychosis : The Symbiotic and Autistic Syndromes, présenté au Département de Psychiatrie de l’École de Médecine de l’Université de New York, le 17 février 1964, à une réunion conjointe du Département de Psychiatrie de l’Hôpital universitaire Hadassah et du Département de Psychiatrie infantile Albert et Mary Lasker de l’Organisation médicale Hadassah à Jérusalem, le 24 mars 1964, au Département de Psychiatrie de l’Université McGill, Montréal, dans le cadre des Conférences sur les Sciences Exactes, le 4 février 1965, et à la Société Psychanalytique de Chicago, le 23 février 1965, et publié dans le Journal of the American Academy of Child Psychiatry, 1965, n° 4, p. 554-568. A l’exception des exemples tirés du matériel clinique, ce chapitre est totalement nouveau et n’a pas été publié précédemment.

Le chapitre VI, Thérapie, est inspiré des textes suivants : On Ckild Psychosis and Schizophrenia : Autistic and Symbiotic Infantile Psychoses, publié dans The Psychoanalytic Study of the Child, 1952, n° 7, p. 286-305 ; Severe Emotional Disturbances in Childhood : Psychosis, par Margaret S. Malher, Manuel Furer et Calvin F. Settlage, publié dans American Handbook of Psychiatry, collection « Basic Books », S. Arieti, New York, 1959, p. 816-839 ; Observations on Research Regarding the « Symbiotic Syndrome » of Infantile Psychosis, par Margaret S. Mahler et Manuel Furer, présenté au Congrès médical Pan-Américain, à Mexico, en mai i960, et publié dans The Psychoanalytic Quarterly, i960, n° 29, p. 317-327. La majeure partie du contenu de ce chapitre est nouvelle et est publiée ici pour la première fois. Plusieurs formules furent élaborées conjointement avec Manuel Furer au cours de notre recherche sur l’action thérapeutique, sans compter l’apport considérable de madame Anni Bergman, thérapeute senior.

Le chapitre VII, Conclusion, est totalement nouveau et n’a pas été publié précédemment.